Napoléon et les cardinaux noirs (1810-1814)

Front Cover
Perrin et cie, 1895 - Black cardinals - 291 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 47 - Plusieurs cardinaux ne sont pas venus hier, quoique invités, à la cérémonie de mon mariage. Ils m'ont par là essentiellement manqué. Je désire connaître les noms de ces cardinaux et savoir quels sont ceux qui ont des évêchés en France, dans mon royaume d'Italie ou dans le royaume de Naples. Mon intention est de donner à ces individus leur démission, et de suspendre le paiement de leurs pensions, en ne les considérant plus comme cardinaux.
Page 50 - Pape ils ne sont rien, et que, dans le cas où ils auraient une juridiction, la minorité aurait dû obéir à la majorité, que Sa Majesté a vu dans leur conduite le même esprit de rébellion qu'ils ont manifesté depuis dix ans, et qui a obligé Sa Majesté à s'emparer de Rome, et qui les a induits à porter le Pape à fulminer contre lui une excommunication qui est la risée des contemporains et ne le sera pas moins de la postérité. Sa Majesté avait méprisé leurs démarches et les avait...
Page 35 - Après avoir juré de maintenir dans leur intégrité les droits du Saint-Siège, et les voyant lésés par l'annulation du mariage de l'empereur, ils ne se croyaient pas permis de légitimer par leur présence une seconde union.
Page 45 - ... de se préparer à cette entrevue redoutée : les délégations étaient admises l'une après l'autre dans la salle du Trône et personne ne semblait s'apercevoir de leur présence : ces prélats étaient âgés, pour la plupart, et cette longue attente les fatiguait. Un chambellan parut enfin et « annonça à haute voix que Sa Majesté, ne voulant pas recevoir les treize cardinaux absents à la cérémonie de la veille, leur ordonnait de se retirer ». Sous l'affront ils redescendirent le grand...
Page 181 - Notre conscience reconnaissant notre écrit mauvais, nous le confessons mauvais, et, avec l'aide du Seigneur, nous désirons quil soit cassé tout à fait, afin qu'il nen résulte aucun dommage pour l'Eglise, ni aucun préjudice pour notre âme.
Page 140 - J'ai toujours pensé, sans en avoir toutefois la certitude, que cette association avait pris naissance dans les prisons de Bonaparte et que MM. de Polignac, de Rivière et Mathieu de Montmorency en avaient été les promoteurs et les directeurs sous l'inspiration des cardinaux, dont les uns étaient retenus en captivité, les autres en exil dans diverses villes du royaume.
Page i - ... 1810, d'assister à la cérémonie religieuse du mariage de Napoléon avec l'archiduchesse Marie-Louise. Dans sa colère, l'empereur exila ces treize prélats, confisqua leurs biens, saisit leurs revenus, supprima leurs traitements, et leur interdit de porter les marques de la dignité cardinalice. Des vêtements noirs, au lieu de la soutane, du chapeau, de la barrette et des bas rouges : tels sont l'origine et le motif de cette appellation. C'est, parmi les épisodes de la politique antireligieuse...
Page 140 - Dans le courant de l'année 1812, j'appris qu'un membre de la famille de Montmorency était venu dans notre pays et y avait organisé une sorte d'association secrète, dont les membres se vouaient à la pratique des bonnes œuvres et à la propagation des principes religieux et monarchiques ; il se disait autorisé par Louis XVIII et par le Pape, alors prisonnier à Savone.
Page 43 - Oppizoni, Gabrielli, di Pietro, n'avaient fait parvenir aucune expression de regrets. « Durant ces heures mémorables, ils ressentirent de mortelles angoisses en réfléchissant sur la grande action qu'ils entreprenaient et sur les conséquences qui devaient en découler. Ils restèrent tout ce temps dans une ignorance parfaite de l'impression produite par leur abstention sur l'esprit de l'empereur, car ils ne quittèrent pas leurs appartements, et personne n'osa les visiter1.

Bibliographic information