L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volumes 1-2

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 82 - la fuit ou moins nette, ou plus pure. Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement , Et les mots, pour le dire, arrivent aifément. Les
Page 40 - > .le Prince , vous diroit-il, qui n'a » jamais combattu que pour vaincre ; » qui n'a vu tant de Princes ligués » contre lui, que pour leur donner
Page 40 - une paix plus glorieufe ; & qui a « toujours été plus grand ou que le . •» péril ou que la victoire ! Heureux » le Prince qui, durant le cours d'un
Page 30 - une paix plus glorieufe ; & qui a » toujours été plus grand ou que le . •» péril ou que la victoire ! Heureux » le Prince qui, durant le cours d'un
Page 58 - à les former fe prépare long-temps. Tel fut cet Empereur, fous qui Rome adorée• Vit renaître les jours de Saturne & de Rhée ; Qui rendit de
Page 5 - La terre eut beau frémir, le Ciel eut beau tonner; II n'en fut que plus vif à percer l'impofture, Et plus prompt à s'ouvrir le fein de la Nature. Dans l'enceinte du monde il fe crut trop ferré;
Page 113 - dans tous les temps & chez toutes les Nations, d'avec ces beautés locales qu'on admire dans un Pays, & qu'on méprife dans un autre.
Page 1 - les orages, Redonne un air riant à Neptune irrité , Et répand dans les airs une vive clarté. Dès le premier beau jour que ton aftre ramène,
Page 2 - Ou bondir dans la plaine, ou traverfer les eaux. Enfin les habitans des bois & des montagnes , Des fleuves & des mers & des vertes
Page 4 - avant que de l'entendre. Je vais d'un vol hardi m'élever dans les Cieux, Et là te faire voir quel eft l'emploi des Dieux, Te ramener après

Bibliographic information