Proudhon

Front Cover
Société Nouvelle de Librairie et d'Édition, 1901 - Anarchism - 97 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 38 - L'homme, en vertu de la raison dont il est doué, a la faculté de sentir sa dignité dans la personne de son semblable comme dans sa propre personne, et d'affirmer, sous ce rapport, son identité avec lui.
Page 25 - Mais quelle sera la formule de cette équation ? Déjà il nous est permis de l'entrevoir : ce doit être une loi d'échange, une théorie de MUTUALITÉ, un système de garanties qui résolve les formes anciennes de nos sociétés civiles et commerciales...
Page 67 - L'anarchie est, si je peux m'exprimer de la sorte, une forme de gouvernement, ou constitution, dans laquelle la conscience publique et privée, formée par le développement de la science et du droit, suffit seule au maintien de l'ordre et à la garantie de toutes les libertés, où par conséquent le principe d'autorité, les institutions de police, les moyens de prévention ou de répression, le fonctionnarisme, l'impôt, etc., se trouvent réduits à leur expression la plus simple...
Page 83 - Paris se réserve d'opérer comme il l'entendra, chez lui, les réformes administratives et économiques que réclame sa population; de créer des institutions propres à développer et propager l'instruction, la production...
Page 83 - L'unité, telle qu'elle nous a été imposée jusqu'à ce jour par l'Empire, la monarchie et le parlementarisme, n'est que la centralisation despotique, inintelligente, arbitraire ou onéreuse. L'unité politique, telle que la veut Paris, c'est l'association volontaire de toutes les initiatives locales, le concours spontané et libre de toutes les énergies individuelles en vue d'un but commun, le bienêtre, la liberté et la sécurité de tous.
Page 74 - J'ai pourtant donné déjà passablement de démonstrations de choses très positives telles que : 1. Une théorie de la Force collective: métaphysique du Groupe (sera surtout démontrée, ainsi que la théorie des Nationalités, dans un livre qui sera prochainement publié) ; 2. Une théorie dialectique : Formation des genres et des espèces par la méthode sérielle, agrandissement du syllogisme, qui n'est bon que lorsque les prémisses sont admises ; 3.
Page 59 - La propriété, si on la saisit à l'origine, est un principe vicieux en soi et anti-social, mais destiné à devenir, par sa généralisation même et par le concours d'autres institutions, le pivot et le grand ressort de tout le système social.
Page 40 - Je crois être le premier, qui avec une pleine intelligence du phénomène, a ose soutenir... qu'au lieu de restreindre les forces économiques dont l'exagération nous assassine, il fallait les balancer les unes par les autres, en vertu de ce principe peu connu et encore moins compris que les contraires doivent non s'entre-détruire, mais se soutenir, précisément parce qu'ils sont contraires».
Page 63 - FÉDÉRATION, du latin fœdus, génitif fœderis, c'est-à-dire pacte, contrat, traité, convention, alliance, etc., est une convention par laquelle un ou plusieurs chefs de famille, une ou plusieurs communes, un ou plusieurs groupes de communes ou Etats, s'obligent réciproquement et également les uns envers les autres pour un ou plusieurs objets particuliers, dont la charge incombe spécialement alors et exclusivement aux délégués de la fédération (1 ). Revenons sur cette définition.
Page 31 - Société a pour principes : Que toute matière première est fournie gratuitement à l'homme par la nature; Qu'ainsi, dans l'ordre économique, tout produit vient du travail, et réciproquement que tout capital est improductif; Que toute opération de crédit se résolvant en un échange, la prestation des capitaux et l'escompte des valeurs ne peuvent et ne doivent donner lieu à aucun intérêt...

Bibliographic information