Histoire générale de Pologne, Volume 4

Front Cover
Chez Jean-Thomas Herissant, 1750 - Poland
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 415 - Vous la satisferez sans doute f si vous n'affectez point de gouverner en souverain des peuples que leur liberté doit rendre les arbitres de votre conduite et les juges même de vos vertus.
Page 416 - ... qu'ils ne vous craignent point, dès ce moment ils ne craindront que pour vous, et vous n'aurez point de sujet de les craindre.
Page 293 - uniquement infulter à fes malheurs. Il le mena •au Sénat , où le Tartare prenant enfin la parole, •s'exprima avec autant de force & de liberté , que s'il eût été à la tête des cent mille hommes qu'il «voit amenés au fecours de l'Etat. •- w Je n'ai (c) garde , dit- il au Roi , de vous „ reprocher avec aigreur les infultes que vous „ m'avez faites ; ce feroit le moyen de les mé•
Page 376 - Les héros qu'il avoit créés, en formoient d'autres ; & l'on voyoit dans fes armées un courage devenu fi naturel , qu'on ne fongeoit même pas à s'en faire un mérite. ' En (c) moins de deux mois Nicolas Firley , Palatin de Sendomir, fe rendit maître delaplufpart des places de la Poméranie, & de tout le cercle d'Hockerland. Il marcha dé-là vers le Natangen , où il ravagea les campagnes d'Heilgenbeil , de Raftenburg , de Frinland , & de Birtenftein.
Page 354 - ... courage , plus d'expérience que de vivacité , plus de fermeté dans les dangers que de -précipitation à les vaincre , lors même qu'on fe flatte le plus de les furmonter. Ravi d'avoir contraint les Polonois. de lever le fiége de Smolensko , Bafile fe hâta d'en donner la nouvelle à l'Empereur , qui ne parut point touché de cet avantage. Ayant (i) cru DE POLOGNE, LmXVII.
Page 119 - Placé entre la viâoire & la mort , il(i) ne fait point étonné du danger où il étoit. Il le crut digne de fon courage ; & fon coura-ge augmenta par fon défefpoir. Son (i) cheval fut tué fous lui : il fe défendit encore. Attaqué de toutes parts , il fembloit vouloir s'eflayer contre chacun de ceux qui s'avançoient pour le combattre. Il écartoit jufqu'à fes fujets qui l'avoient fùivi , & qui au rifque de périr , vouloient l'environner pour lui fauver la vie.
Page 278 - On (*) convint que déformais les Polonois & les Lithuaniens ne feraient plus qu'un feul peuple fournis à un même Roi; que -ce Roi ferait toujours élu dans la Pologne ; que les Grands & les Nonces de Lithuanie concourraient à le choifir ; que les deux nations n'auraient plus que les mêmes confeils, le même eforit, les mêmes prérogatives , les mêmes intérêts , les mêmes efpéces de monnoies; que tout ferait...
Page 193 - Con„ grès que pour faire échouer les défions du w Roi, même {ans raifon , & pour contrarier „ les avis du Sénat , par le feul motif de don„ ner des preuves de leur indépendance.
Page 177 - Bohême, c'étoit uniquement pour n'avoir pu renfler aux prières des Grands & du peuple , qui durant le temps de fa régence s'étoient faits une habitude de lui obéir ; qu'il fentoit parfaitement le peu de droit qu'il avoit de commander à une nation , qui n'avoit pu fans injuftice refufer fes fuffrages aux plus proches parens du feu Roi Ladiflas ; qu'il...
Page 272 - Polonois & les Lithuaniens à prefler leur armement pour achever la défaite de l'ennemi , & lui ôter le temps de réparer fes forces , leur fervit au contraire d'un nouveau prétexte pour tromper leur allié , malgré les preuves qu'il venoit de leur donner de la fureté de fes promefles.

Bibliographic information