Œuvres complètes, Volume 3

Front Cover
Gallimard, 1980 - French drama - 1749 pages
Vol. I : Mélite ou les fausses lettres - Clitandre ou l'Innocence délivrée - Mélanges poétiques - La Veuve ou le Traître trahi - La Galerie du Palais ou l'Amie rivale - La Suivante - Le Puy des palinods de Rouen - Excusatio - La Place Royale ou l'Amoureux extravagant - Médée - La Comédie des Tuileries par les Cinq Auteurs - L'Illusion comique - Le Cid - La Querelle du Cid - Horace - Cinna - Polyeucte martyr - Correspondance (1641-1643) - Épitaphe de Dom Jean Goulu, général des Feuillants - La Mort de Richelieu et de Louis XIII - L'Arrivée au pouvoir de Mazarin - À Maître Adam - Pompée.Vol. II : Ce volume contient les oeuvres suivantes : Le Menteur - La Suite du Menteur - Avertissements des éditions collectives de 1644 et de 1648 - Rodogune - Théodore vierge et martyre - Lettre de Pierre Corneille à René II de Voyer d'Argenson - À Monsieur de Boisrobert, abbé de Châtillon - Héraclius empereur d'Orient - Discours de réception à l'Académie française (1647) - Les Triomphes de Louis le Juste XIIIe du nom, roi de France et de Navarre - Andromède - Dessein de la tragédie d'Andromède - Don Sanche d'Aragon - À Saint Bernard - Correspondance de Pierre Corneille et de Constantin Huygens, seigneur de Zuylichem (1649-1650) - À Mademoiselle de Cosnard de Sées - Nicomède - Pertharite roi des Lombards - L'Imitation de Jésus-Christ - À Monsieur d'Assoucy - À Monsieur de Loy - Poésies choisies (recueil Sercy) - Épitaphe sur la mort de Damoiselle Ranquet - Lettres de Pierre Corneille au R.P. Boulart (1652-1656) - À Monsieur de Campion - Lettres de Gilles Boileau à Pierre Corneille (1657).Vol. III : Lettres de P. Corneille à l'abbé de Pure - Lettre de P. Corneille à Pellisson - OEdipe - Poésies choisies (Recueil Sercy) - Les Trois Discours sur le poème dramatique - Desseins de la Toison d'or - La Toison d'or - Lettres de Jean Chapelain à P. Corneille - Air de M. Lambert pour la Reine - Lettres de P. Corneille à M. de Clairefontaine - Lettres de C. Huygens à P. Corneille (1661-1663) - Sertorius - Sophonisbe - Avertissement des éditions collectives de 1663, 1664 et 1682 - Remerciement au Roi - À Monseigneur le Duc de Guise - Othon - Louanges de la sainte Vierge - Placet au Roi - Sonnet - Agésilas - Attila roi des Huns - La Guerre de dévolution (1667) - Au R.P. Delidel - Au Roi sur Sa conquête de la Franche-Comté - Lettre de P. Corneille à Saint-Évremond et réponse - Air de M. Blondel - Sur le canal de Languedoc pour la jonction des deux mers - Défense des fables dans la poésie - L'Office de la sainte Vierge - Tite et Bérénice - Psyché - Traduction en vers français de «La Thébaïde» de Stace - La Campagne de Hollande (1672) - Pulchérie - Sur la prise de Mastric - Au Roi touchant les fontaines - Suréna général des Parthes - Au Roi, sur Sa libéralité envers les marchands de la Ville de Paris - La Campagne de 1676 - Au Roi et placet - Je suis vieux, belle Iris... - Sur les victoires du Roi en l'année 1677 - Ode à M. Pellisson - Au Roi sur la paix de 1678 - Lettre de P. Corneille à Colbert - Inscription pour l'Arsenal de Brest - À Monseigneur sur Son mariage - Version des hymnes de Saint Victor - Hymnes de Sainte Geneviève.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

About the author (1980)

Corneille is a part of the greatest period of French drama. His artistic model and theory of the drama were to be followed by successive generations of dramatists, including Racine. His plays deal with noble characters in closely defined situations of high moral intensity. After modest success as a writer of complex, baroque comedies, Corneille achieved fame with Le Cid (1636--37), adapted from Guillen de Castro's three-day comedy Las Moceddes del Cid. It vividly represents the dominant theme of his tragedies: the inner struggle between duty and passion. Corneille went on to dominate the French theater of his day with plays that reflect the changing relationships between the aristocracy and the new absolutist state. Some of Corneille's other major tragedies include Horace (1640), Cinna (1640), and Polyeuctus (1643). In his shaping of language and form to his dramatic purposes, Corneille had a great effect on the development of French literature; more specifically, it can be said that he gave form and aim to French neoclassicism.

Bibliographic information