Femme, gnose et manichéisme: de l'espace mythique au territoire du réel

Front Cover
BRILL, 2005 - Religion - 406 pages
1 Review
The present volume offers twelve studies dealing with feminine figures in Gnosticism and Manichaeism.In Part One ( Images et symboles ), the Author unveils the hidden meaning of some feminine figures having played a role on the mythical scene of those trends. Some of these figures, borrowed from other traditions, have been deeply reworked by Gnostics or Manichees assuming thereby a new significance. An intermezzo ( Passages ) investigates the presence of women names in titles preserved in the Nag Hammadi Library and the relationship between a female protagonist and a specific literary genre. Part Two ( Histoire et réalité ) reconstructs the portraits of some women, especially Manichaean, to whom the historical inquiry gives life again, thanks to a fresh reading of first hand sources, as well of heresiological or archeological testimonies. Some of these studies have been previously published and have now been significantly updated and expanded. Some others are lectures on Feminine in Gnosticism and Manichaeism given by the Author in Sorbonne, Paris, since 1994.***Les douze études que rassemble ce volume abordent sous différentes facettes le personnage de la femme dans la gnose et dans le manichéisme. Dans la première partie (« Images et symboles »), l Auteur dévoile la signification cachée de quelques figures féminines qui ont joué un rôle sur la scène du mythe. Si les auteurs gnostiques et manichéens ont emprunté certaines d entre elles à d autres traditions, ils ont toutefois remodelé ces figures en profondeur en les chargeant d une nouvelle signification. La deuxième partie (« Passages ») s interroge sur la présence de noms féminins dans les titres conservés de la bibliothèque de Nag Hammadi et sur la relation éventuelle entre une protagoniste féminine et le choix d un genre littéraire. La troisième partie (« Histoire et réalité ») reconstruit les portraits de quelques femmes, surtout manichéennes, dont les traits effacés se précisent grâce à une lecture originale de la documentation directe et des sources hérésiologiques, grâce aussi à l apport de l archéologie.Une partie de ces études, publiée auparavant, paraît ici sous une forme largement amplifiée. D autres reprennent les thèmes de conférences sur la femme dans le manichéisme, données par l Auteur à la Sorbonne entre 1997 et 2002.
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

p. 204, femmes et gnose

Contents

Deuxième Partie Passages
125
Troisième Partie Histoire et réalité
201
Bibliographie
347
Index des auteurs et des textes anciens
369

Common terms and phrases

About the author (2005)

Madeleine Scopello, Dr. in Humanities and Philosophy (History of Early Christianity), Turin University, is 'Directeur de recherche' at the Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), in Paris. She has been lecturing regularly on Manichaeism in Paris-Sorbonne since 1992. A member of the Canadian editorial project "Bibliotheque Copte de Nag Hammadi," she has published extensively on Gnosticism and Manichaeism, including "L Exegese de l ame" (Brill, 1985), "Les gnostiques, Le Cerf," (Italian, Japanese, and Korean translations in 1995, 1997, and 2005 ) and a French translation of "Allogenes" (Peeters & PUL, 2004, commentary forthcoming). Madeleine Scopello, Docteur es Lettres et Philosophie (Histoire du christianisme ancien) de l Universite de Turin, est Directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), a Paris ou elle assure egalement des seminaires de recherche sur le manicheisme a la Sorbonne depuis 1992. Membre du projet editorial canadien "Bibliotheque copte de Nag Hammadi," elle a realise de nombreuses publications dans le domaine de la gnose et du manicheisme, dont "L exegese de l ame" (Brill, 1985), "Les gnostiques" (Le Cerf, 1991; traductions italienne, japonaise et coreenne en 1995, 1997 et 2005) ainsi qu une traduction francaise de "L Allogene" (Peeters-Presses de l Universite Laval, 2004, commentaire a paraitre).

Bibliographic information