Traité d'arithmétique à l'usage de la marine et de l'artillerie

Front Cover
Mme Ve Courcier, 1816 - Mathematics - 49 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 119 - que ce douzième terme doit être composé du premier, multiplié par la raison élevée à une puissance marquée par le nombre des termes qui précèdent ce douzième, je vois que , pour le former, il faut multiplier 3 par la onzième puissance de la raison 2. Pour former cette onzième puissance, je cube
Page 89 - On sait qu'un corps plongé dans un fluide y perd une partie de son poids , égale au poids du volume de fluide qu'il déplace. On suppose que le sel en se dissolvant dans l'eau, ne change pas
Page 46 - Si on a plus de deux fractions, on les réduira toutes au même dénominateur, en multipliant les deux termes de chacune par le produit résultant de la multiplication des dénominateurs des autres fractions. Par exemple, pour réduire à un même dénominateur les quatre fractions
Page 21 - Pour multiplier plusieurs fractions entr'elles, il suffit de diviser le produit des numérateurs par celui des dénominateurs ; de sorte que la fraction qui exprime le produit, a pour numérateur le produit des numérateurs, et pour dénominateur, le produit des dénominateurs , des fractions proposées. En effet; soit £ à multiplier
Page 46 - Pour réduire deux fractions à un même dénominateur, multipliez les deux termes de la première, chacun par le dénominateur de la seconde , et les deux termes de la seconde, chacun par le dénominateur de la première. Par exemple, pour réduire à un même dénominateur les deux
Page 15 - moyen de cette table, le produit de deux nombres exprimés par un seul chiffre chacun, on cherchera l'un de ces deux nombres, le multiplicande, par exemple , dans la bande supérieure; et en partant de ce nombre, on descendra verticalement jusqu'à ce qu'on soit vis-à-vis du multiplicateur qu'on trouvera dans la première colonne. Le nombre sur lequel on se
Page 40 - du dividende le reste qu'a donné la division, on regardera le résultat comme un produit dont le diviseur et le quotient sont les facteurs , et par conséquent on y appliquera la preuve par g, de la même manière qu'on vient de le faire. A parler exactement, cette vérification n'est pas infaillible; parce que dans la multiplication, par exemple, si l'on s'était
Page 120 - si l'on divise 2048 par le premier terme, le quotient sera la raison élevée à une puissance marquée par le nombre des termes qui doivent précéder 2048 -, donc en cherchant quelle
Page 9 - Comme on ne peut ôter 7 de 6, on ajoutera à 6 dix unités qu'on empruntera en prenant une unité sur son voisin 4, et on dira: 7 ôté de 16, il restera 9 qu'on écrira sous 7. Passant aux dixaines, on ne dira plus, 8 ôté de 4,

Bibliographic information