Archives du conseil de Flandre, ou Recueil de documents inèdits relatifs à l'histoire, mis en ordre et accompagnés de notes par V. Gaillard

Front Cover
1856
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 174 - ... en quelque manière que ce soit. En tesmoing de ce, nous avons fait mettre le scel aux causes de la dicte ville de Gand à ces présentes.
Page 87 - ... moult forment : Nous vous mandons « et commandons si estroitement comme nous poons « plus , et sur peine d'encourre nostre malivolence , « que tous ceux que vous saurez de nostre garde qui
Page 171 - A tous ceulx qui ces présentes lettres verront ou orront , eschevins des deux bancs et les deux doyens de la ville de Gand salut.
Page 311 - A tant, très chiers et bien amez , nostre Seigneur vous ait en sa saincte garde. De Bruxelles , le 23e de juin 1562.
Page 4 - ... dire, impossibles. Toute la nuit du dimanche, tout le lundi et la nuit suivante, la tempête régna avec tant de force que les matelots assurèrent n'en avoir pas encore vu de pareille; les mats furent brisés, les ancres rompues et d'énormes vaisseaux furent abimés au fond de la mer. Cette terrible tempête engloutit dix-huit vaisseaux grands, forts et neufs, avec tout leur équipage et leur charge, sans compter d'autres plus petits. Gui de Dampierre fut sans doute au nombre de ceux qui abordèrent...
Page 104 - ... Louis, pour ne revivre que sous son successeur. II. COMPÉTENCE. A défaut de la charte d'établissement, il est difficile d'établir d'une manière précise la compétence et les attributions de la cour de justice instituée par Louis de Male. Voici . toutefois, ce qui résulte des procès -verbaux : 1° Elle jugeait en degré d'appel les causes portées devant les lois de Flandre, et notamment devant celle de Lille, confirmant ou réformant la sentence du premier juge ; 2° On pouvait introduire...
Page 256 - Nos très- honnourez et doubtez seigneurs, à vos bonnes grâces prions estre recommandez. Noz très honnourez et doubtez seigneurs. Nous avons receu lettres du roy, nostre sire, avecq la requeste à sa Majesté presentée de la part de Clais de Schildere , prisonnier à Baillœul, nous...
Page 251 - A tant, très-chiers et bien amez, Nostre Seigneur vous ayt en sa saincte garde. De Bruxelles, le XIIIP jour de juillet 1562.
Page 3 - ... (i). Ce fut le 4 juillet 1270 que la flotte des croisés mit à la voile; le 8, le roi aborda au port de Cagliari en Sardaigne où, après quelques pourparlers avec les gens du château, il fit descendre à terre les malades déjà fort nombreux et qui furent laissés aux soins de Guillaume Breton et de Jean d'Aubergenville, huissiers. Le roi resta huit jours dans le port et ne sortit point des vaisseaux. Pendant ce temps arrivèrent le roi de Navarre, le comte de Flandre, le comte de S'-Paul,...
Page 184 - Comme nous soyons informé qu'il ya grand nombre de bélisères, brigans et vagabondes qui ne font aultre chose que toulle aux bonnes gens...

Bibliographic information