L'Esprit des journaux françois et étrangers

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 293 - ... se peignent sur mon front , je n'ai point l'art de me contraindre; en m'abordant, on lit dans mes yeux si le sérieux ou l'enjouement « * , présidera à ma conversation.
Page 198 - ... et les passions qu'il exprime, il les excite au fond des cœurs; la volupté, par lui, prend de nouveaux charmes; la douleur qu'il fait gémir arrache des cris; il brûle...
Page 206 - ... charmé, pénétré, comblé, transporté, enchanté, ou désolé, excédé, confondu, désespéré, anéanti; on est aux nues, ou l'on se prosterne; on est à vos ordres, à vos pieds , sans se soucier de vous le moins du monde; on vous adore sans même vous respecter : dans la prétention de ne penser que fortement , de ne rien voir qu'en grand , on veut mettre à tout l'air de l'enivrement ou de la détestation , et sur tout et toujours , l'air du génie , qui pourtant est bien innocent des...
Page 147 - ... nous foumettant à cet ordre , nous pliant ,, à la loi du grand Tout , aux volontés de ,, celui qui a fait tout ce qu'il a voulu , & „ uniquement parce qu'il l'a voulu , & qu'il „ ne l'a fait que pour nous, & nous pour „ lui : voilà , voilà la fagefle ; il n'y en a pa» „ d'autre. Hors de-là point de repos , point ,, de durable plaifir , & conféquemment point ,, de bonheur , puifque le bonheur n'eft que ,, dans la durée.
Page 293 - L'esprit m'amuse sans me séduire; mais les qualités du cœur m'intéressent , m'attachent , me plaisent dans tous les temps. Je ne suis pas riche , mais la modération m'a toujours paru capable de suppléer à l'opulence ; j'ai même pris l'habitude de ne pas me croire pauvre , en me comparant à ceux qui jouissent d'une grande fortune, parce que je n'ai pas leurs désirs, et me passe de mille choses sans m'en priver.
Page 292 - Ma taille est haute ; j'ai les yeux noirs , et le teint assez blanc ; ma physionomie annonce de la candeur, mes procédés ne l'ont point encore démentie ; en parlant à une personne que j'aime , j'ai l'air vif et gai, très-froid avec les étrangers; je traite durement ceux que je...
Page 173 - La tourbe paroît compofée d'une terre fpongieufe ; ferrugineufe, telle qu'elle fe trouve dans les terreins humides & mouvans , mélangée avec une plus ou moins grande quantité de racines , de plantes, de feuilles , & peut-être de débris d'animaux : la bonté de la tourbe dépend de la proportion de ces différens •principes & de leur nature., . , . La tourbe fe trouve en grande quantité dans tous les lieux marécageux.
Page 8 - Saint- Yves, pour toute la France, au prix de 27 liv. pour Paris, & de 33 pour les' Provinces , rendu franc de port par-tout le Royaume.
Page 206 - ... dégénérées , ce despotisme des colifichets , qui s'étend jusque sur les esprits , ces principes du moment , ces petites idées de fantaisie qui tentent de rabaisser les idées primitives , invariables ; cette fausse délicatesse qui ne veut rien que de mode , cette élégance épidémique , plus fausse encore , qui, croyant tout embellir en gâtant tout , ne peut plus aujourd'hui , ni par la pensée ni par le sentiment, avoir rien de commun avec la nature , avec la simplesse, la loyauté,...
Page 8 - Imprimeur-Libraire à Bruxelles •, au Bureau-général , rue longue des Bouchers , & au Chef - Bureau des Portes Impériales, & dans tous les Bureaux des Portes de l'Europe. A PARIS, chez la veuve ValaJe , Impr.-Lib.

Bibliographic information