Revue de l'Anjou

Front Cover
Cosnier et Lachèse, 1861 - Anjou (France)
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 68 - Dernière mention, le 1" septembre : « Ont été députés MM Lanier de Saint-Lambert, président, Verdier, Gaultier et Cupif, conseillers, pour aller à Nantes saluer le roi, de la part de la compagnie. A leur retour, ils ont fait rapport de ce qui s'est passé à l'audience qu'ils ont eue du roi, et de Monseigneur le. prince, et de MM. les ministres. » (Bibliothèque d'Angers, mss. 926). L'abbé Arnauld, neveu de messire Henri Arnauld, évêque d'Angers, demeurait avec son oncle à l'évêché.
Page 176 - Fait au Conseil d'État du Roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles le vingt-six novembre mil sept cent cinquante-sept.
Page 24 - ... contre la duchesse de Longueville, le duc de Bouillon, le maréchal de Turenne et le prince de Marsillac (2).
Page 33 - Cette journée lui valut, l'année suivante, le bâton de maréchal de France. Il défit ensuite les Espagnols en Catalogne, et força leurs lignes devant Arras; mais , sur quelques...
Page 98 - MM. ont assisté en corps et robes rouges à la procession qui se fait tous les ans à pareil jour...
Page 168 - ... parquet de MM. les gens du roi en la manière accoutumée, M. Basourdy, premier avocat du roi, ayant pris la parole, après un petit discours funèbre, a requis qu'injonction fût faite à tous les habitants d'assister le lendemain...
Page 150 - Philippe de France, duc d'Anjou, second fils de Louis, dauphin de France, et de Marie-Anne-Christine-Victoire de Baviére, était né à Versailles le 19 décembre 1683.
Page 194 - Deum, et y ont assisté en robes rouges et bonnets, et se sont placés sur des chaises posées en deux lignes au milieu de ladite salle, MM.
Page 176 - Paris, et lui demander quand il souhaitoit qu'on exécutât l'arrêt ci-dessus ; mondit sieur évêque marqua toute l'honnêteté possible , et nous pria de dire à MM. de la compagnie qu'il étoit très chagrin de tout ce qui s'étoit passé et qu'il ne vouloit point de députation (1).
Page 150 - II, dernier roi de la maison d'Autriche, le duc d'Anjou fut appelé en 1700 au trône d'Espagne sous le nom de Philippe V, et définitivement reconnu en cette qualité par toutes les puissances de l'Europe en vertu du traité d'Utrecht.

Bibliographic information