La science des personnes de la cour, d l'épée et de la robe, continuée par m. de Limiers, revue par P. Massuet

Front Cover
1752
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 338 - La ligue dont il fut la victime est peut« être (dit l'historien) l'événement le plus sin« gulier qu'on ait jamais lu dans l'histoire ; et « Henri III le prince le plus mal-habile , de n'avoir « pas prévu qu'il se mettait dans la dépendance « de ce parti , en s'en rendant le chef. Les protes...
Page 319 - Edouard difoit qu'il n'v eut onc roi qui fi peu s'armât , & qui lui donnât tant d'affaires. Et du Tillet le loue en difant , que jamais il ne vêtit armure ni autre habillement de guerre. En effet il ne parut jamais à la tête de fes armées , dont il donna le...
Page 335 - ... que furent faites nos plus fages loix , & les ordonnances les plus falutaires à l'ordre public , qui fubfiftent encore aujourd'hui dans la plus grande partie de leurs difpofitions. On en fut redevable au chancelier de l'Hôpital , dont le nom doit vivre à jamais dans la mémoire des hommes qui aimeront la juftice.
Page 332 - Les divertiflemens d'alors étoient les combats à la barriere , les tournois , les joutes , & les tours de force. Brantôme raconte avec admiration comment le duc de Nemours monté fur un...
Page 296 - Vafte dans fes denYins , fimple dans l'exécution , perfonne n'eut à un plus haut degré l'art de faire les plus grandes chofes avec facilité, & les difficiles avec promptitude. Il parcourait fans cefle fon vafte empire, portant la main par- tout où il alloit tomber.
Page 347 - ... dans fa retraite à Cologne , entreprenant lorfqu'il fallut faire arrêter les princes , mais infenfible aux plaifanteries de la fronde. ; méprifant les bravades du coadjuteur , & écoutant les murmures de la populace , comme on écoute du rivage le bruit des flots de la mer. Il y avoit dans le cardinal de Richelieu quelque chofe de plus grand , de plus vafte & de moins concerté , & dans le cardinal Mazarin , plus...
Page 34 - B 5 fes fes Conftitutions , & que les Auteurs les plus contemporains ont pris conftamment Rodolphe pour le Succefleur de Richard. Enfin , la preuve la plus folide de Mr. Gebauer , c'eft le dénombrement des Princes, qui ont reconnu Richard pour Roi des Germains , élu Empereur des Romains. Cette lifte eft fort longue & foutenue de bonnes autorités.
Page 316 - Bel n'avoit aucun des talens néceflaires pour tie fi hautes entreprifes , & ainfi que fes frères , fans avoir rien fait , ni pour fes peuples ni pour fa gloire , il laiffa l'Etat accablé de dettes. Les Reliques de la Chapelle rovale accompagnoient le Roi par-tout où il alloit paffer les quatre grandes fêEVENEMENT REMARQUABLES foui CHARLES LE BEL.
Page 239 - ... enfin en redevances ordinaires & extraordinaires, que les Juifs font obligés de payer à l'empereur ; fçavoir , les extraordinaires à fon coi;-; >> tretien exige de grandes dépenfes ; &« » n'ya que la maifon d'Autriche , qui foit » en état , par fes grands revenus , de fou
Page 305 - Croifade , à laquelle il ne voulut prendre aucune part. Son règne , qui comprend 48 ans , a été le plus long de ceux qui l'avoient précédé , excepté celui de Clotaire ; & de tous ceux qui l'ont fuivi , excepté ceux de Louis XIV & de Louis XV.

Bibliographic information