L'usurier gentilhomme. L'aveugle clair-voyant. Le roy de Cocagne. Plutus. Belphegor. La fleuve d'oubly. Cartouche

Front Cover
Chez La Veuve de Pierre Ribou ... Pierre-Jacques Ribou, 1731
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 102 - MARIN. Il vient de s'éveiller avec un air joyeux : Ah! Marin, m'at-il dit, ah ! que je suis heureux ! Je vois clair de cet œil , voilà mon lit , ma table , Te voilà , je te vois. Ah ! remede admirable...
Page 152 - On n'est jamais plus heureux Que quand on le croit être. LE souci, fleur du tourment. Sans souci , sans tourment , Sans chagrin, sans martyre, Sans souci , sans tourment * Nul plaisir en aimant.
Page 125 - Au merveilleux , au bon ne saurait résister : Et s'il se peut trouver, comme l'on m'en menace , Quelque génie" heureux dont les productions Attirent du public les approbations , On me verra bientôt abandonner la place. Mais que vois-je ? Thalie ! Ah ! pour le coup , ma foi , Je pense que c'est fait de moi.
Page 147 - Vous seriez bien penaud, si vous n'étiez plus rien. Que l'amour du pays, que la pitié vous touche : Cocagne à vos genoux vous parle par ma bouche ; Et, pour mieux assurer le bien commun de tous , Donnez un successeur qui soit digne de vous. LE ROI.
Page 94 - Puisque vous voulez bien me faire cette grace, Vous n'avez qu'à signer le contrat en ma place; On va me l'apporter dans ce même moment.
Page 139 - Est-il vrai qu'on y passe et jour et nuit à table , Qu'on y marche en tout temps sans crainte des voleurs, Qu'on n'y souffre avocats , sergents ni procureurs , Que l'on n'y plaide point, qu'on n'y fait point la guerre...
Page 195 - J'ai fait de vains efforts pour l'en pouvoir ôter, Toujours elle s'obstine à la vouloir porter; A la fin, alarmé de son extravagance, Je me voyois tout prêt à rompre le silence. Lorsque prenant sa course et fuyant vers ces lieux, l'lie s'est tout à coup dérobée à mes yeux.
Page 83 - Qui, me reconnoissant , gâteroient tout peut-être. DAMON. Vous n'êtes point partie? ah ! ce retardement A mon cœur amoureux est un nouveau tourment; Répondez, Léonor, à mon ardeur extrême. LA TANTE. J'y vais, j'y cours , j'y vole, et je reviens de même.
Page 78 - ... pareil galant elle entend la fleurette. MARIN. Monsieur, il ne faut pas disputer sur les goûts; Ne vous y trompez pas : tel passe parmi nous Pour un fat, un benêt, un nigaud, une cruche, Que des femmes souvent il est la coqueluche. DAMON. Passe encor pour Léandre , il a quelque agrément. Il est donc à Paris malgré tout? MARIN. Oui, vraiment. Je viens de lui parler , vous dis-je, à l'heure même.
Page 172 - Vous en paroissez dix. PÉLICINE. Il faut te satisfaire , Et contenter ici ta curiosité. Comme après cinquante ans se passe la beauté , Les femmes du pays ayant atteint cet âge , N'en ont point de dépit. Elles ont l'avantage De retourner soudain à l'âge de dix ans , Et rentrent, sans hiver, de l'automne au printemps.

Bibliographic information