Patrologiae cursus completus: sive biblioteca universalis, integra, uniformis, commoda, oeconomica, omnium SS. Patrum, doctorum scriptorumque eccelesiasticorum qui ab aevo apostolico ad usque Innocentii III tempora floruerunt ... [Series Latina, in qua prodeunt Patres, doctores scriptoresque Ecclesiae Latinae, a Tertulliano ad Innocentium III], Volume 101

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - D'ailleurs, ces savants éminenls, plus préoccupés du sens des textes que de la parlie typographique et n'étant point correcteurs de profession, lisaient, non ce que portaient les épreuves, mais ce qui devait s'y trouver, leur haute intelligence suppléant aux fautes de l'édition.
Page 539 - Domine, ne in furore tuo arguas me; * neque in ira tua corripias me. Miserere mei, Domine, quoniam infirmus sum;* sana me, Domine, quoniam conturbata sunt ossa mea. Et anima mea turbata est valde; * sed tu, Domine, usquequo? Convertere, Domine, et eripe animam meam:* salvum me fac propter misericordiam tuam.
Page 3 - Annales de philosophie chrétienne, mis au défi de nous convaincre d'une seule erreur typographique, ont été forcés d'avouer que nous n'avions pas trop présumé de notre parfaite correction. Dans le Clergé se trouvent de bons latinistes et de bons hellénistes, et, ce qui est plus rare, des hommes...
Page 77 - Non enim vos estis, qui loquimini ; sed Spiritus Patris vestri, qui loquitur in vobis r.
Page 535 - Non me demergat tem pestas aquae, nei|ue absorbeat me profundum , * neque urgeat super me puteus os suum. Exaudi me, Domine, quoniam benigna est misericordia tua : * secundum multitudinem miserationum tuarum respice in me.
Page 3 - L'habitude, en typographie, même dans les meilleures maisons, est de ne corriger que deux épreuves et d'en conférer une troisième avec la seconde, sans avoir préparé en rien le manuscrit de limeur. Dans les Ateliers Catholiques la différence est presque incommensurable. Au moyen de correcteurs blanchis sous le harnais et dont le coup d'œil typographique est sans pitié pour les fautes...
Page 3 - Ces collationnements ont pour but de voir si aucune des fautes signalées au bureau par MM. les correcteurs, sur la marge des épreuves, n'a échappé à MM. les corrigeurs sur le marbre et le métal.
Page 3 - ... sans rives ; mais on a fini par se risquer à nous imiter. Bien plus, sous notre impulsion, d'autres Editeurs se préparent au Bullaire universel, aux Décisions de toutes les Congrégations, à une Biographie et à une Histoire générale, etc.
Page 563 - Deo vitae meae: * dicam Deo, susceptor meus es. Quare oblitus es mei?* et quare contristatus incedo, dum affligit me inimicus? Dum confringuntur ossa mea: * exprobraverunt mihi qui tribulant me inimici mei. Dum dicunt uiihi por singulos dies, ubi est Deus tuus: * quare tristis es anima mea, et quare conturbas me?
Page 545 - Domine, miserere mei, et resuscita me : et retribuam eis. In hoc cognovi quoniam voluisti me : quoniam non gaudebit inimicus meus super me. Me autem propter innocentiam suscepisti : et confirmasti me in conspectu tuo in sternum.

Bibliographic information