Le peuple

Front Cover
Comptoir des Imprimeurs-unis, 1846 - France - 374 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 23 - ... et mes ennemis à moi se moquant de moi tous les jours, un jour, un jeudi matin, je me ramassai sur moi-même : sans feu (la neige couvrait tout), ne sachant pas trop si le pain viendrait le soir, tout semblant finir pour moi, — j'eus en moi, sans nul mélange d'espérance religieuse, un pur sentiment stoïcien, —je frappai de ma main, crevée par le froid, sur ma table de chêne (que j'ai toujours conservée), et sentis une joie virile de jeunesse et d'avenir.
Page 73 - Toute femme portait jadis une robe bleue ou noire qu'elle gardait dix ans sans la laver, de peur qu'elle ne s'en allât en lambeaux. Aujourd'hui, son mari, pauvre ouvrier, au prix d'une journée de travail, la couvre d'un vêtement de fleurs.
Page 18 - Je remplissais ces tombeaux de mon imagination, je sentais ces morts à travers les marbres, et ce n'était pas sans quelque terreur que j'entrais sous les voûtes basses où dormaient Dagobert, Chilpéric et Frédégonde.
Page 27 - Presque toujours, ceux qui montent, y perdent, parce qu'ils se transforment; ils deviennent mixtes, bâtards; ils perdent l'originalité de leur classe, sans gagner celle d'une autre. Le difficile n'est pas de monter, mais, en montant, de rester soi.
Page 217 - L'Orient en est resté à cette croyance, que l'animal est une âme endormie ou enchantée; le moyen âge y est revenu. Les religions, les systèmes, n'ont pu rien pour étouffer cette voix de la nature. L'Inde, plus voisine que nous de la création ', a mieux gardé la tradition de la fraternité universelle.
Page 310 - N'auras-tu donc pas au moins, comme l'Italie, des œuvres d'art à montrer ? » Bonnes sœurs, qui venez consoler ainsi la France, permettez que je vous réponde. Elle, est malade, voyez-vous•; je lui vois la tête basse, elle ne veut pas parler.
Page 152 - En nationalité, c'est tout comme en géologie, la chaleur est en bas. Descendez, vous trouverez qu'elle augmente ; aux couches inférieures elle brûle.
Page 21 - D'autres n'auraient pas hésité. Mais la foi avait toujours été grande dans notre famille ; d'abord la foi dans mon père, à qui tous s'étaient immolés ;puis la foi en moi; je devais tout réparer, tout sauver...
Page 25 - ... la littérature industrielle, dont la librairie, à peine ressuscitée, accueillait alors facilement les plus malheureux essais. » Je ne voulus point vivre de ma plume. » Je voulus un vrai métier; je pris celui que mes études me facilitaient : l'enseignement. Je pensai...

Bibliographic information