Shirley et Agnès Grey, par Currer Bell [or rather, by C. and A. Brontë respectively] tr. par C. Romey et A. Rolet

Front Cover
1859
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 81 - Mon beau voyage encore est si loin de sa fin! Je pars, et des ormeaux qui bordent le chemin J'ai passé les premiers à peine. Au banquet de la vie à peine commencé Un instant seulement mes lèvres ont pressé La coupe en mes mains encore pleine.
Page 81 - J'ai passé les premiers à peine. Au banquet de la vie à peine commencé Un instant seulement mes lèvres ont pressé La coupe en mes mains encor pleine. Je ne suis qu'au printemps, je veux voir la moisson, Et, comme le soleil, de saison en saison, Je veux achever mon année. Brillante sur ma tige, et l'honneur du jardin, Je n'ai vu luire encor que les feux du matin ; Je veux achever ma journée.
Page 46 - Corse! à cheveux plats, que ta France était belle, Au grand soleil de messidor! C'était une cavale indomptable et rebelle, Sans frein d'acier ni rênes d'or; Une jument sauvage à la croupe rustique, Fumante encor du sang des rois, Mais fière, et d'un pied fort heurtant le sol antique, Libre pour la première fois: Jamais aucune main n'avait passé sur elle Pour la flétrir et l'outrager, Jamais ses larges flancs n'avaient porté la s.elle Et le harnais de l'étranger; Tout son poil reluisait...
Page 46 - L'œil haut, la croupe en mouvement, Sur ses jarrets dressée, elle effrayait le monde Du bruit de son hennissement. Tu parus, et sitôt...
Page 8 - Elamites, et habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, du Pont et de l'Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l'Egypte et des...
Page 45 - UNE NUIT QU"ON ENTENDAIT LA MER SANS LA VOIR Quels sont ces bruits sourds? Écoutez vers l'onde Cette voix profonde Qui pleure toujours Et qui toujours gronde, Quoiqu'un son plus clair Parfois l'interrompe... — Le vent de la mer Souffle dans sa trompe. Comme il pleut ce soir ! N'est-ce pas, mon hôte ? Là-bas, à la côte, Le ciel est bien noir, La mer est bien haute '. On dirait l'hiver; Parfois on s'y trompe... — Le vent de la mer Souffle dans sa trompe.
Page 274 - ... vous donne ma parole d'honneur, que vous aurez votre liberté, et que nous vous laisserons ici sans brûler vos maisons, si vous voulez enfin découvrir votre trésor. — C'est bien inutilement, lui répondis-je, ennuyé de tous ces discours, que vous me faites de si vives instances. Encore une fois, je n'ai pas autre chose à vous dire que ce que je .vous ai déjà si souvent répété. Il parla alors au matelot qui servait d'interprète et qui n'avait pas cessé de me regarder pendant tout...
Page 36 - Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
Page 276 - Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré, aime aussi celui qui a été engendré de lui.
Page 365 - La théière ébréchée, le vieux bas, le lambeau de toile, la vieille terrine, rendront leur stérile dépôt dans beaucoup de maisons. Permettez au moins à vos filles de confier leur argent aux banquiers, afin qu'à la venue du maître elles puissent le lui rendre avec usure.

Bibliographic information