Histoire d'Hérode, roi des Juifs

Front Cover
Hachette, 1867 - Jews - 387 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 244 - Juifs à célébrer publiquement leurs réunions pour la collecte des prémices et les autres devoirs de la dévotion ? revenus on offrît chaque jour en holocauste et suivant les rites des victimes au Dieu Très-Haut. On les offre encore aujourd'hui : ces victimes sont un taureau et deux agneaux, que César destina à notre autel ; il savait bien pourtant qu'il n'y avait là aucun simulacre, ni apparent, ni caché.
Page 316 - ... pierres précieuses contre de l'or et de l'argent, ils ne laissent sortir du pays rien de ce qu'ils reçoivent en échange; il avait donc l'espoir ou d'acquérir de riches amis, ou de vaincre de riches ennemis Tels furent les motifs de l'expédition de Gallus. Mais ce général fut trompé par Syllœus, ministre des Nabatéens; car, quoique cet homme lui eût promis de lui servir de guide dans la route, de le seconder en toute occasion et de lui fournir ce qui serait nécessaire, il se conduisit...
Page 22 - Il semble donc permis de reconnaître dans le Bacchius jusqu'à présent inconnu l'Aristobule vaincu par Pompée, et de croire que la médaille de la famille Plautia représente , d'un côté , la tête de la ville de Jérusalem personnifiée, de l'autre, Aristobule vaincu se livrant à Pompée et déposant son titre de roi.
Page 19 - Jérusalem, et de chasser au loin ceux qui en sortiraient. « hauteur du mur, le porc s'y cramponna avec ses pieds et un tremblement de « terre se fit sentir en Palestine, sur une étendue de 400 parasanges.
Page 173 - S'il faut en croire une affreuse tradition talmudique, Hérode aurait conservé, pendant sept années, dans le miel, le corps de Mariamne, afin de pouvoir assouvir encore sa passion pour la malheureuse reine 2. C'est à ce fait que fait allusion le Sifri, quand il dit : « Si un homme pratique le » commerce charnel sur un animal, ils doivent mourir tous » les deux; mais non celui qui accomplit l'acte d'Hérode 3.
Page 317 - Comè avec son armée; par la perfidie de ses guides, il traversa des pays d'une telle aridité qu'on fut obligé de transporter, à dos de chameau, l'eau nécessaire ; aussi ce ne fut qu'après un grand nombre de jours qu'il arriva dans le pays d'Arétas, parent d'Obodas (1); cet Arétas l'accueillit en conséquence avec amitié et lui fit des présents.
Page 234 - ... trente pieds de largeur, un stade de longueur, et plus de cinquante pieds de hauteur; l'allée intermédiaire était plus large de moitié que chacune des deux autres, et avait une hauteur double, de telle sorte qu'elle dominait de beaucoup les deux allées latérales.
Page 317 - Aelius Gallus en Arabie, avec une partie de la garnison de l'Egypte, prouva que les Arabes étaient incapables de faire la guerre; il aurait soumis toute l'Arabie heureuse, sans la trahison de Syllœus.
Page 235 - II y avait à l'intérieur une 3e enceinte, où il n'était per» mis qu'aux prêtres d'entrer. C'était là qu'était le Naos, et de» vant lui était l'autel, sur lequel nous sacrifions les victimes » à Dieu. Jamais Hérode ne put approcher de ces trois sanc» tuaires, dont il était exclu, parce qu'il n'était pas prêtre. » En revanche il se donna tout entier aux soins des portiques » et des péristyles extérieurs; et il acheva tout cela dans l'es...
Page 21 - Plautia, édile curule, et en vertu d'un sénatus-consulte, ne rappelle pas un » fait important, la défaite d'un prince puissant, au temps des conquêtes de « Pompée, lorsque le roi des Nabatéens Aretas se soumit lui-même aux

Bibliographic information