Travaux de l'Académie nationale de Reims, Volumes 7-8

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 254 - Moi, j'étais si pauvre : la plus petite partie de plaisir me forçait à vivre de panade pendant huit jours, que je faisais moi-même, tout en entassant rime sur rime, et plein de l'espoir d'une gloire future. Rien qu'en vous parlant de cette riante époque de ma vie, où sans appui, sans pain assuré, sans instruction , je me rêvais un avenir, sans négliger les plaisirs du présent, mes yeux se mouillent de larmes involontaires. Oh! que la jeunesse est une belle chose, puisqu'elle peut répandre...
Page 105 - Votez donc ce subside extraordinaire, et puisse-t-il être suffisant ! Votez-le, parce que, si vous avez des doutes sur les moyens, doutes vagues et non éclaircis, vous n'en avez pas sur sa nécessité, et sur notre impuissance à le remplacer, immédiatement du moins. Votez-le, parce que les circonstances publiques ne souffrent aucun retard, et que nous serions comptables de tout délai.
Page 255 - Sois-moi fidèle, ô pauvre habit que j'aime ! Ensemble nous devenons vieux. Depuis dix ans je te brosse moi-même , Et Socrate n'eût pas fait mieux. Quand le sort à ta mince étoffe Livrerait de nouveaux combats, Imite-moi, résiste en philosophe : Mon vieil ami, ne nous séparons pas. Je me souviens, car j'ai bonne mémoire , Du premier jour où je te mis. C'était ma fête , et , pour comble de gloire , Tu fus chanté par mes amis. Ton indigence , qui m'honore , Ne m'a point banni de leurs bras.
Page 120 - VI. L'assignat vaudra chaque jour son principal, plus l'intérêt acquis , et on le prendra pour cette somme. Le dernier porteur recevra au bout de l'année le montant de l'intérêt, qui sera payable à jour fixe par la caisse de l'extraordinaire , tant a Paris que dans les différentes villes du royaume.
Page 190 - Secrétaire perpétuel ; ils ne seront point signés et porteront une épigraphe qui sera répétée sur un billet cacheté renfermant le nom de l'auteur ; ils devront être inédits et n'avoir point été présentés à d'autres sociétés. L'auteur qui se sera fait connaître, sera par ce seul fait exclu du concours.
Page 264 - Les auteurs ne devant pas se faire connaître, inscriront leur nom et leur adresse dans un billet cacheté, sur lequel sera répétée l'épigraphe de leur manuscrit. Les mémoires devront être adressés (franco] à M. le secrétaire général de l'Académie , avant le 15 avril 1849, terme de rigueur.
Page 106 - ... motion du Palais-Royal, d'une risible insurrection qui n'eut jamais d'importance que dans les imaginations faibles ou les desseins pervers de quelques hommes de mauvaise foi, vous avez entendu naguère ces mots forcenés : « Catilina est aux portes de Rome et...
Page 254 - Posséder dans sa hutte Une table, un vieux lit, Des cartes, une flûte, Un broc que Dieu remplit. Un portrait de maîtresse, Un coffre et rien dedans ; Eh gai ! c'est la richesse Du gros Roger Bontemps.
Page 13 - L'antiquité tout en cervelle Prétend l'avoir dile avant moi. C'est une plaisante donzelle ! Que ne venait-elle après moi? J'aurais dit la chose avant elle.
Page 262 - Pour se conformer aux intentions du fondateur , l'académie propose dès cette année la question suivante : Décrire les parties accessoires de la cathédrale de Reims , comme les chapelles, les autels, les fonts baptismaux, le jubé, le labyrinthe, la rouelle, les bénitiers, les tombeaux. Les concurrents devront , 1° dire ce qu'étaient autrefois et ce que sont aujourd'hui les chapelles de la cathédrale , sous quelles invocations elles étaient dédiées , comment elles étaient desservies ;...

Bibliographic information