Revue archéologique

Front Cover
Ernest Leroux., 1861 - Archaeology
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 79 - Jehan de Paris, varlet de chambre et peintre ordinaire des rois Charles VIII et Louis XII par J. Renouvier. Précédé d'une notice biographique sur la vie et les ouvrages et la bibliographie complète des œuvres de Renouvier.
Page 107 - ... la même chaleur qu'aux nôtres , il deviendroit si dur que , dès qu'on le voudroit manier , il se casseroit comme du verre. On met cet acier en pain , gros comme nos pains d'un sou , et pour savoir s'il est bon et s'il n'ya point de fraude , on le coupe en deux ,, chaque...
Page 146 - Rc:nan, sont de styles fort divers; on peut les ranger en trois classes : 1° caveaux rectangulaires, s'ouvrant à la surface du sol par un puits de 3 ou 4 mètres de long sur 1 ou 2 mètres de large. Au bas des deux petites faces de ce puits s'ouvrent deux portes rectangulaires aussi, de la même largeur que la petite face, donnant entrée à deux chambres encore rectangulaires dans toutes leurs dimensions, où étaient les sarcophages; 2° caveaux en voûte, offrant des niches latérales pour les...
Page 400 - Nous nous sommes assuré qu'elle existait dans un état de conservation, derrière un mur en briques crues, qui forme le fond de la maison d'un Turc. Nous avons acheté ce mur et nous l'avons démoii.
Page 227 - Rapport fait à l'Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la Commission des antiquités de la France , par M. Léon Renier , lu dans la séance publique annuelle du 2 décembre 1859, in-4".
Page 227 - L'Académie avait proposé en 1859, pour sujet du prix annuel ordinaire à décerner en 1861, la question suivante : Faire connaître l'administration d'Alfonse, comte de Poitiers et de Toulouse, d'après les documents originaux qui existent principalement aux Archives de l'Empire, et rechercher en quoi elle te rapproche et en quoi elle diffère de celle de saint Louis.
Page 154 - ... la porte, un riche enroulement de 31 médaillons, divisés et reliés entre eux par des rinceaux ornés de feuillages et de fleurs, qui s'échappent de vases situés aux quatre coins. Ces médaillons représentent des sujets de fantaisie (combats d'animaux, scènes rustiques, jeux d'enfants, représentations empruntées à la symbolique du Physiologus). Les deux travées latérales se composent de...
Page 427 - ... l'abréviation de nomen ; d'autre part, il faut avouer que le texte de Cicéron, ainsi corrigé, s'accorde beaucoup mieux d'abord avec divers renseignements parvenus jusqu'à nous au sujet du procédé de Phidias, puis avec les exemples de signatures d'artistes que nous offrent les monuments de l'antiquité. On sait que Phidias s'était représenté lui-même sur le bouclier de la déesse, « sous les traits d'un vieillard chauve qui lance une pierre des deux mains, » et qu'il avait disposé...
Page 245 - Retracer, d'après les monuments de tout genre, l'histoire des invasions des Gaulois en Orient; suivre jusqu'aux derniers vestiges qui subsistent da leurs établissements en Asie Mineure, de leur constitution autonome, de leur condition sous l'administration romaine, de leurs alliances avec les divers peuples qui les entouraient ; comparer, pour les mœurs et les usages, les Galates avec les Gaulois de l'Occident.
Page 157 - • " ,ii d'une primitive économie rustique se rencontrentpresqué sur chaque hauteur et toujours avec le même caractère : vastes travaux dans le roc, restes de maisons carrées, bâties sans style, en belles pierres mal jointes, nombre énorme de citernes, de caves, de cuves d'une grandeur extraordinaire, sarcophages de formes imposantes Les Phéniciens construisaient une piscine, un pressoir pour l'éternité.

Bibliographic information