Remarques nouvelles sur la langue françoise

Front Cover
Chez Sebastien Mabre-Cramoisky, 1682 - French language - 600 pages
1 Review
"A standard and detailed work on good usage during the high Classical period of French literature. Bouhours wrote this to counter the influence of Port Royal language manuals." -- Bookseller description.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 154 - Ciceron au contraire , en ce qu'il eft diffus & étendu. On peut comparer ce premier , à caufe de la violence , de la rapidité , de la force, & de la véhémence avec laquelle il ravage, pour ainfi dire , & emporte tout , à une tempête & à un foudre.
Page 297 - Efpagnols ont •> en cela de grands avantages fur nous ; u c'en »> eft un d'être riche en fuperlatifs , & d'avoir la »> liberté de s'en fervir quand on veut. Leurs » langues font pleines de ces termes propres à » exagérer les chofes ; & leurs livres en font >» remplis : mais ce qui doit nons confoler , c'eft >» qu'ils n'ont pas plus de comparatifs que nous, » & qu'ils font contraints de dire pià dotto , » mas doto , comme nous difons plus dccl: : 5» car s'ils ont megliore , peggiore...
Page 72 - ... bien pis que la servante des Femmes sçavantes de Molière. Car enfin si Martine se sert de mots impropres, & ne garde pas toujours les règles de la grammaire : au moins on l'entend ; elle ne parle pas latin en françois ; elle n'use point de mots inconnus aux haies, & qui ayent besoin d'interprète 4 ».
Page 273 - Car on ne dirait pas, par exemple, le vice a dans luy tout ce qui peut le rendre odieux, comme on diroit, la vertu a dans elle tout ce qui peut la rendre aimable...
Page 242 - ... répète deux fois dans une même page une même phrase sans qu'il soit nécessaire. Il ajoute que si la phrase est plus noble, la faute est encore plus grande parce qu'étant plus éclatante, elle se fait mieux remarquer. Comme il ya des répétitions nécessaires qui regardent la construction et la pureté, il y en a d'élégantes, qui ne contribuent qu'à la politesse et à l'ornement. Ce sont des redites qui plaisent; et on pourrait dire que ces sortes de répétitions sont dans le discours...
Page 43 - On dit je vous demande pardon. parce que celuy à qui je parle peut me répondre, je vous accorde le pardon que vous me demandez, ...mais il ne peut pas accorder une excuse
Page 340 - Cour à cinq heures du matin, & il partit au mesme temps, c'est à dire, à la mesme heure. Au contraire, quand il ne s'agit pas d'un temps précis, ou qu'on parle plus dans le figuré que dans le propre ; on dit d'ordinaire en mesme temps.
Page 132 - Grammairien , eft néceffaire pour exprimer la vertu intellectuelle par laquelle l'efprit pénètre & voit clairement les chofes. Tâchons de diftinguer & de fixer les idées. La racine primitive de ces deux mots eft ac...
Page 513 - H par des traits de louange ou de fatire forts délicats. „ De forte que les Remarques de Mr de Vaugelas ont un agrément „ & une fleur que n'ont pas beaucoup de Livres, dont la matière n'eft
Page 378 - Et ne puis guère avant dans ma vaste carrière, Je viens rendre aux objets la forme, et la couleur, Et qui ne voudrait pas avouer ma lumière Sentira ma chaleur.

Bibliographic information