Le chevalier au cygne et Godefroid de Bouillon, poëme historique, publ. par le baron de Reiffenberg (et A. Borgnet).

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 70 - Mineure, et tout le pays depuis Damas et la côte de la mer jusqu'à Jérusalem et jusqu'à l'Arabie , s'étaient mis en mouvement pour attaquer les chrétiens.
Page 176 - Mahdi, qui est ce même personnage apocalyptique, et qu'elle espérait accompagner dans son triomphe. On sait que ce vœu a été déçu. Cependant le cheval futur du Mahdi, qui porte sur le dos une selle naturelle formée par des replis de la peau, existe encore et a été racheté par un des cheiks druses.
Page 70 - Tantae erat fortitudinis , quod militem armatum super equum sedentem a vertice capitis usque ad bases , simul cum equo, uno ictu propria spatha secabat.
Page 80 - Un enfant lui restait, près de périr comme elle : Furieuse, elle approche, avec un coutelas, De ce fils innocent qui lui tendait les bras ; Son enfance, sa voix, sa misère et ses charmes, A. sa mère en fureur arrachent mille larmes; Elle tourne sur lui son visage effrayé, Plein d'amour, de regret, de rage, de pitié; Trois fois le fer échappe à sa main défaillante.
Page 101 - Ce dernier prend ses armes et court au lieu du désastre; plus sage qu'Ernaud , toutefois, car il se confesse et communie avant de partir. Il s'avance en conjurant son adversaire au nom de tous les saints. Mais il a beau conjurer, son javelot rebrousse sur l'écaillé du dragon.
Page 170 - Dans la Chanson de Roland, publiée par M. Fr. Michel, Amboire d'Olufierne porte l'enseigne de Baligant nommée Précieuse. Voy. note sur le v. 3860. PRYWEN, bouclier d'Artus. Geoffr. de Montmouth, lib. II, c. II : Humeris quoque suis clypeu.m vocabulo Prywen , in quo imago sanctae Mariae Dei genitricis impicta.... Lancea dextram suam decorat quae nomine Ron vocabatur : haec erat ardua, lataque lancea, cladibus apta...
Page 65 - ... de la caisse générale des croisés, et dès qu'ils étaient en état d'acheter des armes et des habits, leur roi les reniait pour ses sujets, et les faisait entrer dans un corps de l'armée. Cette mesure, en arrachant les vagabonds à une oisiveté dangereuse, en fit d'utiles auxiliaires. Comme ils étaient accusés de violer les tombeaux et de se nourrir de chair humaine, ils inspiraient une grande horreur aux infidèles, et leur seul aspect mettait en fuite les défenseurs d'Antioche, qui...
Page 42 - Ismeno1 un di gli s'appresenta, Ismen che trar di sotto ai chiusi marmi può corpo estinto, e far che spiri e senta, Ismen che al suon de...
Page 176 - II est aussi blanc que la neige brillante ; il porte au front des cornes d'argent. « L'eau bouillonne sous lui, au feu du tonnerre de ses naseaux.
Page 5 - C'est le Rhin , ce fleuve au cours impétueux , qui a éprouve, chez les Gaulois, la sainteté du lit conjugal.... « A peine le nouveau-né, descendu du sein maternel, a « poussé le premier cri, que l'époux s'en empare; il le « couche sur son bouclier, il court l'exposer aux caprices « des flots : car il ne sentira point, dans sa poitrine, « battre un cœur de père, avant que le fleuve, juge et « vengeur du mariage 2, ait prononcé le fatal arrêt.

Bibliographic information