La frontière et les hommes, VIIIe-XIIe siècle: le peuplement musulman au nord de l'Ebre et les débuts de la reconquête aragonaise

Front Cover
Maisonneuve et Larose, 2000 - Aragon (Spain) - 598 pages
3 Reviews
Sans doute avivé par d'importants bouleversements internationaux, le thème de la frontière au Moyen Age connaît un vif succès depuis une vingtaine d'années. Il constitue le fil directeur de cette enquête où Philippe Sénac montre que le mot apparut en Aragon, vers le milieu du XIe siècle, alors que débutait la lutte armée contre les musulmans de la vallée de l'Ebre. Fondé sur un croisement permanent des sources arabes et latines, et complété par de nombreuses recherches archéologiques, l'ouvrage vise à cerner comment naquit la frontière entre l'Occident chrétien et l'Islam en étudiant successivement, de part et d'autre des monts, les hommes et le peuplement de la Marche Supérieure d'al-Andalus, les sociétés chrétiennes de l'Aragon du haut Moyen Age et les premiers temps de la reconquête. L'étude souligne la densité des habitats musulmans dans ces régions, la timidité des offensives aragonaises avant l'an mil et l'ampleur des bouleversements survenus après les succès chrétiens. Cette réflexion sur la notion de frontière révèle deux conceptions distinctes de l'Etat et remet en cause une longue tradition historiographique en montrant que la reconquête n'est pas un phénomène antérieur au milieu du XIe siècle.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information