Patrologiae cursus completus: sive biblioteca universalis, integra, uniformis, commoda, oeconomica, omnium SS. Patrum, doctorum scriptorumque eccelesiasticorum qui ab aevo apostolico ad usque Innocentii III tempora floruerunt ... [Series Latina, in qua prodeunt Patres, doctores scriptoresque Ecclesiae Latinae, a Tertulliano ad Innocentium III], Volume 218

Front Cover
Garnier, editores et J.-P. Migne successores, excudebat Sirou, 1887 - Christian literature, Early
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

INDICES TOMUS PRIMUS
You can find the other available volumes [included the year of imprint, general status, and which edition have they] here:
http://pl.userpage.de
Gregorovivs at Patrologia Group:
http://groups.yahoo.com/group/patrologia
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 47 - De l'incarnation du fils de Dieu, et du créateur des vils animaux. — IX. De la vérité de la prédestination et de la grâce de Dieu, en 3 livres.
Page iii - Plaie d'argent nett pat mortelle, et nous aurons pour nous la consolation d'avoir rendu la Patrologie ACCESSIBLE et INTELLIGIBLE à tOUS. En effet, on ne pourra plus désormais s'effrayer en voyant ces masses de volumes ; on ne pourra plus dire: Qui sondera cet abîme? qui pourra jamais trouver le temps d'étudier tous ces...
Page 23 - Josèphc. — 8. Liste des manuscrits et livres imprimés, d'après lesquels a été faite cette édition, — 9. Table des matières et des sentences. •• • TOME XVI, comprenant 1544 colonnes.
Page 89 - Préface sur les poèmes suivants. — X. Histoire de la Nativité, et de la louable conversation de l'immaculée mère de Dieu, que j'ai trouvée écrite sous le nom de S.
Page 25 - On sait qu'Ulfllas, devenu évêque des Goths en 348, traduisit en leur langue les Ecritures. Cette traduction est d'autant plus précieuse que c'est le seul monument qui nous reste de la langue primitive allemande des peuples du Nord. Différentes éditions ont été données de ce travail. Celle que M. l'abbé Migne donne ici est la plus récente et la plus complète , et il faut lui savoir gré des sacrifices qu'il a dû faire pour la publier; car il donne non-seulement le texte des Evangiles...
Page 71 - Contro les absurdes croyances du vulgaire sur la grêle et le tonnerre. •— IX. Contre les objections de l'abbé Fredigise. — X. Contre le précepte impie concernant le baptême des serfs juifs. — XI. Sur l'illusion de quelques signes ou marques (diaboliques). — XII. Lettre déploratoire sur les injustices adressée àMalfredus, grand du palais.
Page 45 - Ticiuum. — v. Actions de grâces pour le recouvrement de sa santé. — vi. Avis aux jeunes étudiants et quelques autres. — vu. Dictions ou discours, sur divers sujets, même fabuleux, au nombre de vingt-huit.
Page 31 - Espagne, elles fragmens des'chroniques de Dexter, de Maxime, de Luitprand et autres. Le P. Bivar cistercien, en publiant ce travail, en soutint l'authenticité, et y ajouta des commentaires deux fois plus volumineux que...
Page 23 - De la chute d'une vierge consacrée à Dieu. — xxix. Sur les mystères, avec preuves que le livre est bien de saint Ambroise. — xxx. Du sacrement, en six livres, avec préface où l'on dispote qui en est l'auteur.— xxxi.
Page 29 - Job, les Psaumes, les Proverbes, l'Ecclésiaste, le Cantique des cantiques, Daniel , les Paralipomènes, ou paroles des jours , Esdras, Esther, le tout avec préfaces de saint Jérôme, et nombreuses notes. —Appendice contenant une partie du psaume 2 et du psaume 44 offrant, d'après un ancien manuscrit, la lecture de l'hébreu en lettres latines, en face duquel les éditeurs ont mis l'hébreu avec la lecture des massorettes qui en diffère beaucoup.

Bibliographic information