*Allgemeines Handworterbuch der philosophischen Wissenschaften nebst ihrer Literatur und Geschichte: 1: A bis L.

Front Cover
F. A. Brockhaus, 1838 - Philosophy - 672 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 558 - C'est à l'idéologie, à cette ténébreuse métaphysique qui, en recherchant avec subtilité les causes premières, veut sur ses bases fonder la législation des peuples, au lieu d'approprier les lois à la connaissance du cœur humain et aux leçons de l'histoire, qu'il faut attribuer tous les malheurs qu'a éprouvés notre belle France. Ces erreurs devaient et ont effectivement amené le régime des hommes de sang.
Page 180 - Examen historique et critique des diverses théories pénitentiaires, ramenées à une unité de système applicable à la France.
Page 643 - Modernes ; et je me souviens que je me promenai seul dans un bocage auprès de Leipsic, appelle le Rosendal, à l'âge de quinze ans, pour délibérer si je garderois les Formes substantielles.
Page 262 - De l'influence de la démocratie sur la liberté , la propriété et le bonheur de la société. Par un Américain.
Page 614 - Je vous l'ai déjà dit, il faut commencer par perfectionner la langue; elle a besoin d'être limée et rabotée : elle a besoin d'être maniée par des mains habiles. La clarté est la première règle que doivent se prescrire ceux qui parlent et qui écrivent, parce qu'il s'agit de peindre sa pensée, ou d'exprimer ses idées par des paroles. A quoi servent les pensées les plus justes, les plus fortes, les plus brillantes, si vous ne les rendez intelligibles?
Page 614 - ... peindre sa pensée ou d'exprimer ses idées par des paroles. A quoi servent les pensées les plus justes, les plus fortes, les plus brillantes, si vous ne les rendez intelligibles? Beaucoup de nos auteurs se complaisent dans un style diffus; ils entassent...
Page 50 - Si l'on se laisse aller à cette avidité de tout savoir, à cette impatience qui voudrait donner des ailes à l'esprit, il est à craindre qu'on ne reçoive que des impressions fugitives : on effleure tout; on n'approfondit rien ; on vole sur la sommité des objets, d'où la vue ne saurait rien saisir d'une manière distincte...
Page 546 - Dations, au £9° siècle du monde, sur 11 nécessité, la possibilité , la facilité même, immensément grandes de* la régénération universelle, parfaite, indestructible et immortelle de l'univers entier et du genre humain , par l'établissement théorique et pratique de la doctrine sans exeiuple et incomparable de l'humanisation.
Page 235 - Rapport sur un concours etc. suivi de. la traduction da l. liv. de la metaph. фаг. 1835. 8. — Du commentaire inédit d'Olympiodore sur le Phédon. etc. D'un second comment. inédit etc. фаг. 1835. 8. — Яиф ïergt. ben ЗФ6 ètt ЯШаго. @ratg (3o&.) ein brittifdxr ф&НоГоро be
Page 455 - ШепеЬ. 1733. 4, — Histoire critique de la philosophie, où l'on traite de son origine, de ses progrès et des diverses révolutions, qui lui sont arrivées jusqu'à notre temps. Par Mr. D"* (Andr. Fr. Bonreau Deslandes), фапб, 1730—30.

Bibliographic information