Cours d'études historiques, Volume 4

Front Cover
Firmin Didot fréres, 1843 - Chronology
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 453 - Rome tend les bras à César qui demeure, sous le nom d'Auguste et sous le titre d'empereur, seul maître de tout l'Empire. Il dompte, vers les Pyrénées, les...
Page 143 - Seigneur soixante-cinq ans..., je ne suis « point troublé de ce qu'on nous propose pour nous faire « peur; car ceux qui étaient plus grands que moi ont « dit : II vaut mieux obéir à Dieu qu'aux hommes. Je « pourrais mettre ici les noms des évêques présents, que « j'ai convoqués à votre prière. Si j'écrivais leurs noms, « vous verriez leur grande multitude, et que, connais...
Page 453 - Les restes de la république périssent avec Brutus et Cassius. Antoine et César, après avoir ruiné Lépide, se tournent l'un contre l'autre. Toute la puissance romaine se met sur la mer.
Page 113 - An, quia praevisos in aqua timet hostia cultros, A pecoris lux est ista notata metu ? Pars etiam, fieri solitis aetate priorum Nomina de ludis Graia tulisse diem.
Page 358 - ... les conquérants , les rois et les nations, les crimes et les vertus des hommes, et trace, d'un pinceau énergique et rapide, le temps qui dévore et engloutit tout, la main de Dieu sur les grandeurs humaines, et les royaumes qui meurent comme leurs maîtres.
Page 223 - ... pour rétablir une sorte d'histoire « primitive de la Grèce ; mais lorsqu'on connaît les « généalogies des Arabes et celles des Tartares et toutes « celles que nos vieux moines chroniqueurs avaient « imaginées pour les différents souverains de l'Europe, « et même pour des particuliers, on comprend très« bien que des écrivains grecs ont dû faire pour les « premiers temps de leur nation ce qu'on a fait pour « toutes les autres à une époque où la critique n'éclai
Page 89 - N'habitez-vous pas un territoire riant et fertile? N'instituez-vous pas un peuple vif et industrieux? Certes, il appartient à ce peuple, autant qu'à tout autre, de déployer une activité riche et féconde aux yeux des nations et des siècles, et de mesurer la longue durée de sa liberté et de sa gloire par les époques de son émulation et de ses plaisirs solennels. Renouvelez, il...
Page 115 - Lorsque l'air est plus doux , l'horizon plus vermeil , Les vins plus délicats , les victimes plus belles , Offre des vœux nouveaux pour des moissons nouvelles ; Choisis pour temple un bois , un gazon pour autel, Pour offrande du vin ^ , et du lait, et du miel : Trois fois autour des blés on conduit la victime ; Et trois fois , enivré d'une joie unanime , Un chœur nombreux la suit en invoquant...
Page 388 - même temps cité les livres originaux où les détails « peuvent se trouver, il m'aurait épargné une partie « considérable de mon travail , et plusieurs de ses lec...
Page 226 - ... sûr qu'il n'en manquât aucun , ce serait un prodigieux travail de les rassembler tous , ou du moins sans les rassembler , de se faire , en les considérant, une idée juste de toute la structure de ce palais. Mais s'il manquait des débris, le travail d'imaginer cette structure serait plus grand , et d'autant plus grand, qu'il manquerait plus de débris; et il serait fort possible que l'on fit de cet édifice différens plans qui n'auraient presque rien de commun entre eux.

Bibliographic information