Mémoires, Volume 1

Front Cover
Bossange frères, 1824 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 306 - ... la tribune, présentent la mort à leurs collègues et enlèvent les délibérations les plus affreuses. « Je vous déclare que ces audacieux brigands, sans .doute soldés par l'Angleterre, se sont mis en rébellion contre le conseil des anciens, et ont osé parler de mettre hors la loi le général chargé de l'exécution de son décret ; comme si nous étions encore...
Page 180 - Le général en chef Bonaparte est parti pour la France, le 6 fructidor au matin, sans en avoir prévenu personne : il m'avait donné rendezvous à Rosette, le 7 ; je n'y ai trouvé que ses dépêches. Dans l'incertitude si le général a eu le bonheur de passer, je crois devoir vous...
Page 286 - Mais aussi , si quelque orateur soldé par l'étranger ose prononcer contre votre général les mots hors la loi, que la foudre de la guerre l'écrase à l'instant. Souvenez-vous que je marche accompagné du dieu de la guerre et du dieu de la fortune.
Page 181 - ... qui sont les maladies constamment régnantes ; la première surtout a agi cette année puissamment sur des corps affaiblis, et épuisés par les fatigues. Les officiers de santé remarquent et rapportent constamment que , quoique l'armée soit si considérablement diminuée, il ya cette année un nombre beaucoup plus grand de malades , qu'il n'y en avait l'année dernière à la même époque.
Page 248 - Nous voulons une République fondée sur la vraie liberté , sur la liberté civile , sur la représentation nationale : nous l'aurons , je le jure ; je le jure en mon nom et en celui de mes compagnons d'armes!
Page 306 - ... pour faire tomber les têtes les plus chères à la patrie ! « Je vous déclare que ce petit nombre de furieux se sont mis eux-mêmes hors la loi par leurs attentats contre la liberté de ce Conseil. Au nom de ce...
Page 285 - ... j'en atteste votre courage, vous mes braves camarades, vous aux yeux de qui l'on voudrait me peindre comme un ennemi de la liberté ; vous grenadiers dont j'aperçois les bonnets, vous braves soldats dont j'aperçois les baïonnettes que j'ai si souvent fait tourner à la honte de l'ennemi...
Page 279 - au 18 fructidor; vous l'avez violée au 22 floréal; « vous l'avez violée au 30 prairial. La constitution ? « elle est invoquée par toutes les factions et elle a « été violée par toutes ; elle ne peut être pour « nous un moyen de salut, parce qu'elle n'obtient «plus le respect de personne; la constitution «violée, il faut un autre pacte, de nouvelles ga
Page 191 - Les troupes sont nues , et cette absence de vêtements est d'autant plus fâcheuse, qu'il est reconnu que dans ce pays elle est une des causes les plus actives des dyssenteries et des ophtalmies, qui sont les maladies constamment régnantes.
Page 202 - ... je profitais ensuite du désordre que cette manœuvre ne manquait jamais de mettre dans l'armée ennemie pour l'attaquer dans une autre partie, toujours avec toutes mes forces ; je la battais ainsi en détail, et la victoire qui était le résultat était toujours, comme vous le voyez, le triomphe du grand nombre sur le petit.