Les épopées françaises: livre 1. Geste du roi

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 101 - Ils combattent, versant à flots leur sang vermeil. Le jour entier se passe ainsi. Mais le soleil Baisse vers l'horizon. La nuit vient. — Camarade, Dit Roland, je ne sais, mais je me sens malade. Je ne me soutiens plus, et je voudrais un peu De repos. — Je prétends, avec l'aide de Dieu, Dit le bel Olivier, le sourire à la lèvre, Vous vaincre par l'épée et non point par la fièvre.
Page 101 - Eût vu deux pages blonds, roses comme des filles. Hier, c'étaient deux enfants riant à leurs familles. Beaux, charmants; — aujourd'hui, sur ce fatal terrain, C'est le duel effrayant de deux spectres d'airain, Deux fantômes auxquels le démon prête une âme, Deux masques dont les trous laissent voir de la flamme.
Page 67 - Dans ta garde dorée, il ya bien des reliques : » Une dent de saint Pierre, du sang de saint Basile, » Des cheveux de monseigneur saint Denis, » Du vêtement de la vierge Marie.
Page 87 - L'Empereur, vous qui portez cotte » grise, tandis que de grands barons vêtus de cendal res» tent au dehors? — Que Dieu te maudisse « , lui répond superbement Renier. « Li cuers n'est mie ne ou vair ne » ou gris; — Ens est ou ventre là où Deus l'a assis. — » Tels est or riches qui de cuer est faillis, — Et tels est » povres qui est fiers et hardis1.
Page 109 - Par grant irur chevalchet li reis Charles ; Desur (...) sa brunie li gist sa blanche barbe. Puignent ad ait tuit li barun de France...
Page 433 - Et nos Français, ce semble, en ont bien peu. « Ami Roland, sonnez de votre cor : « Charles l'entendra, et fera retourner son armée. « — Je serais bien fou, répond Roland ; « Dans la douce France, j'en perdrais ma gloire.
Page 101 - Ne ferait pas un choc plus étrange et plus sombre. Déjà, bien avant l'aube, ils combattaient dans l'ombre. Qui, cette nuit, eût vu s'habiller ces barons, Avant que la visière eût dérobé leurs fronts, Eût vu deux pages blonds, rosés comme des filles.
Page 120 - Sa custume est qu'il parolet a leisir. Quant se redrecet, mult par out fier lu vis ; Dist as messages : « Vus avez mult ben dit. Li reis Marsilies est mult mis enemis...
Page 66 - Durendal . comme tu es claire et blanche ! « Comme tu luis et flamboies au soleil ! « Je m'en souviens : Charles était aux vallons de Maurienne, « Quand Dieu, du haut du ciel, lui manda par un ange « De te donner à un vaillant capitaine. « C'est alors que le grand, le noble roi la ceignit à mon côté...
Page 123 - Un faldestoed i unt fait tut d'or mer : Là siet li reis qui dulce France tient, Blanche ad la barbe e tut flurit le chef, Cent ad le cors e la cuntenance fier. S'est ki 1' dcrnandet, ne 1' estoet enseigner; E li message descendirent à pied, Si F saluèrent par amur e par bien.

Bibliographic information