Recueil général et complet des fabliaux des XIIIe et XIVe siècles imprimés ou inédits, Volume 4

Front Cover
Librairie des bibliophiles, 1880 - French poetry
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 212 - Et maufez et de laide hure ; Sa fame n'avoit de lui cure, Quar fols ert et de lait pelain, Et cele amoit le chapelain. S'avoit mis jor d'ensamble à...
Page 67 - S'ert si en proesce affichiez C'onques de riens ne se volt faindre En place où il pooist ateindre; Et par tot si bien le faisoit, Et à toz sis erres plaisoit, Tant qu'il fu de si grant renom, Qu'en ne parloit se de lui non. Et s'en li ot sen et proesce : II ert de si haute largece, Quant il avoit le heaume osté, Preuz ert au champ et à l'osté.
Page 90 - Li prestres a prise l'estole, Si monte sanz plus de parole Au col celui, et il s'en va La voie : si comme il vint là, Qu'il voloit aler plus briefment, Par le sentier tout droit descent, Là où cil descendu estoient, Qui lor viande porchaçoient.
Page 199 - Asez de terres i avoit ; , N'i repairoient gaire gent. Une fille ot de bel cors gent, Qui molt estoit mignote et bele : Ne voloit oïr la pucele De f*** parler à nul fuer, Qu'elle n'en éust mal au cuer, Com s'el éust vomite prise ; N'il ne tenoit en son service Li vilains nul home vivant , 20 Quar sa fille aloit estrivant Tant que cil chachiez en estoît , Qui de f * * * parler savoit.
Page 89 - Estula parla or à moi. — Qui, nostre chien ? — Voire, par foi, Et se croire ne m'en volez, Huchiez le errant, parler l'orrez. » Li preudom maintenant s'en cort Por la merveille, entre en la cort, Et hucha Estula, son chien.Et cil qui ne s'en gardoit rien, Li dist:
Page 92 - En petit d'eure Dieus labeure, Tels rit au main qui au soir pleure, Et tels est au soir corouciez Qui au main est joianz et liez.
Page 76 - Li sires s'estoit resveilliez , Mais de la Dame est merveilliez Qu'il vit gesir lez son costé : Et qui vos a ci amené , Fait cil , et qui vos coucha ci ? Sire , la vostre grant merci, Où devroie donc couchier Se lez vos non vostre moillier ? Comment , fait-il , donc ne vous membre 290 Que ge hersoir en ceste chambre Pris prouvé vostre lechéor!
Page 42 - Vilain, dist il, tu me mesdiz, Mais tu aies honte touz diz. De honte me puist Deus desfendre ; Prez va que ge ne te fas pendre.
Page 64 - Certes , fet-ele , je l'otroi. Ele descent, vers lui s'en va , Sa robe contre mont leva , Si s'estupa devant sa face , Et cil vit une grant crevace Du cul et du con , ce li samble , Qui trestout se tenoit ensamble ; Onques mais , se Diex li aït , Ce dist , aussi lonc cul ne vit , Lors l'a besié et acliné.
Page 214 - Et de linceus de chanevas; Puis le despoille, si le couche; Les ieus li a clos et la bouche. Puis se lest cheoir sor le cors: 60 "Frère, dist ele, tu es mors: Dieus ait merci de la teue âme! Que fera ta lasse de famé, Qui por toi s'ocirra de duel?

Bibliographic information