Souvenirs d'un vieux critique, Volume 7

Front Cover
Calmann Lévy, 1884 - 12 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 17 - Mettons ensemble1 aujourd'hui, car nous le pouvons dans un si noble sujet, toutes les plus belles qualités d'une excellente nature, et, à la gloire de la vérité, montrons dans un prince admiré de tout l'univers que ce qui fait les héros, ce qui porte la gloire du monde jusqu'au comble, valeur, magnanimité, bonté naturelle, voilà pour...
Page 238 - Sainte-Clotilde 10, etc. Eh bien, mon cher, je crois que tout cela est un peu plus mort que l'Académie. Ce qu'on appelle les fidèles, et il y en avait peu, m'a paru automatique, glacé ; les prêtres chantaient par habitude ; le Christ au fond bâillait...
Page 23 - Du point où le duc d'Anguien avait fait halte pour rallier derrière la ligne espagnole ses escadrons victorieux, il ne pouvait saisir les détails de ce tableau ; mais la direction de la fumée, la plaine couverte de fuyards, la marche de la cavalerie d'Alsace, l'attitude de l'infanterie ennemie, tout lui montrait, en traits terribles, la défaite d'une grande partie de son armée. Il n'eut pas un instant d'accablement, il n'eut qu'une pensée : arracher à l'ennemi une victoire éphémère, dégager...
Page 71 - ... de Saint-Cyran. Dialecticien redoutable, implacable, railleur à froid, il excellait à manier cette arme de la brochure, alors en faveur, aujourd'hui un peu démodée. C'était surtout un merveilleux agitateur parlementaire : voyez-le descendre de banc en banc, pendant les séances, ou circuler dans les couloirs, la fièvre du combat dans les yeux, le geste affairé, saccadé; il négocie des alliances, dresse des plans de bataille, colporte des mots d'ordre, gourmande la mollesse de ceux-ci,...
Page 349 - Qu'entre jeunes et vieux la guerre soit finie; Tout système devient très bon par le talent ; Pour que le plus mauvais soit le plus excellent, Une chose suffit... c'est un peu de génie ! La gloire est à...
Page 247 - Mon fils, bien aimé, lorsque tu seras homme, Quand tu liras ces vers, où, tremblant, je te nomme, Souviens-toi que ta vie eut un rosé matin, Une aube claire, et pense à ceux dont le destin Est depuis le berceau, pénible, triste, sombre, Qui n'ont pas eu d'amour et n'ont connu que l'ombre, Souviens-toi que ce sont tes frères...
Page 58 - Oui, oui, tu le savais, qu'au sortir du théâtre, Un soir dans ton linceul il faudrait te coucher. Lorsqu'on te rapportait plus froide que l'albâtre, Lorsque le médecin, de ta veine bleuâtre, Regardait goutte à goutte un sang noir s'épancher, Tu savais quelle main venait de te toucher.
Page 85 - Rêveur, taciturne, utopiste flegmatique, fataliste en même temps que sceptique, téméraire quoique indolent, esprit confus et cependant possédé par une idée fixe, ce doux entêté, comme l'appelait sa mère, avait, dans son étoile, dans la puissance de son nom, dans la mission de sa race, dans le droit de son héritage, une foi superstitieuse que l'on eût volontiers qualifiée de folie, si l'événement n'avait fini par lui donner raison.
Page 294 - ... affirmatif, c'est que j'ai vu en Russie par de nombreux exemples quelle est l'action infaillible de ce roman. On m'objectera peut-être la sensibilité du tempérament slave ; mais en France également, les quelques personnes qui ont affronté l'épreuve m'assurent avoir souffert du même malaise. Hoffmann, Edgar Poe, Baudelaire, tous les classiques du genre inquiétant que nous connaissions jusqu'ici ne sont que des mystificateurs en comparaison de Dostoïevsky ; on devine dans leurs fictions...
Page 20 - Anguien embrassa d'un coup d'oeil ce champ de bataille couvert de débris fumants, ces longues files de prisonniers qu'on lui amenait, ces drapeaux qu'on • entassait à ses pieds, tous ces témoins d'une lutte terrible et d'un éclatant triomphe, il se découvrit et son cœur s'éleva vers Celui qui venait de bénir les armes de la France : Te Deum, laudamus ! Après 1

Bibliographic information