Histoire naturelle des insectes: Névroptères

Front Cover
Librairie Encyclopédique de Roret, 1842 - Neuroptera - 534 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 279 - ... mâle; bord postérieur du prothorax ayant le milieu non relevé en une petite crête étroite et très-saillante , mais simplement en forme de lobe arrondi, un peu plus étroit et plus saillant chez la femelle; saillie du dernier segment en dessus, moins redressée , moins saillante, ayant les angles de l'échancrure plus étroits, plus saillants, avec une excavation postérieure plus profonde , blanche; appendices supérieurs plus larges, non comme roulés, mais ouverts postérieurement, ayant...
Page 281 - Appendices supérieurs du cr* plus élargis, ayant l'angle interne aplati, prolongé infériouremenl en une pointe un peu dilatée avant son extrémité, qui est un peu courbée en dedans, dans la direction de celle du côté opposé, qu'elle touche ordinairement. Les inférieurs redressés au devant des supérieurs, en forme de corne plus mince, un peu plus longue et plus courbée. Le prolongement interne nul. 4" Le 2P segment de l'abdomen du o* bleu acier foncé brillant.
Page 279 - Les inférieurs non divariqués, courbés en dedans, plus courts, non dirigés en haut, partant du milieu de la base , qui ne présente aucun prolongement , ou si l'on veut est représentée par un très-petit tubercule. À...
Page 494 - ... européenne. GEHRE ENOICYLA , mihi. Les quatre tibias postérieurs n'ayant qu'une paire d'éperons, celle de l'extrémité ; antennes peu amincies à l'extrémité , presque filiformes , de la longueur des ailes ; celles-ci ayant les deux nervures postérieures des aréoles discoidales , réunies en un seul rameau qui se divise après un certain espace ; presque glabres. J'ai formé ce genre sur une petite espèce qu'on ne rencontre que dans les bois, et dont les caractères de la bouche ne diffèrent...
Page 264 - Bord du 10' un peu saillant, à échancrure obtuse. Appendices anals obscurs, les supérieurs courts, obtus, épais, tronqués en dedans, contournés et prolongés en dedans des inférieurs en une espèce de lame un peu pointue; les inférieurs très courts, en forme de petite pointe droite. Pieds entièrement roux, courts; cils assez longs ( 5 aux tibias postérieurs en dehors). Ç Ptérosligma plus roussàlre; lâches postoculaires jaunâtres; bord postérieur du prothorax coupé droit, ses angles...
Page 183 - Tele ayant la partie frontale très-saillante , arrondie ; vertex nul ; stemraates rapprochés ; les deux externes pédicellés , placés un peu en triangle. Yeux non contigus; bord de l'épistome descendant en large triangle sur les côtés de la bouche ; lèvre inférieure triangulaire, plus longue que large, bifide à l'extrémité, où chaque division se termine par une épine, un peu moins large que le second article des palpes; celui-ci ayant son angle...
Page 404 - ... à peu près aussi longues que la tête et le thorax réunis, 1er article basai avec une apophyse peu saillante, 2'' article beaucoup plus petit, flagellum brunjaune, les 4 derniers articles plus clairs.
Page 278 - Appendices supérieurs courts, pas plus élevés que la base des inférieurs, tronqués régulièrement, comme roulés en cornet, ayant intérieurement vers l'extrémité une pointe dirigée en bas.
Page 445 - ... cylindrique, très -long ( non comme chez les Raphidies où les bords sont roulés ) , constituant un tube évasé à la partie antérieure pour l'insertion des hanches antérieures et de la tête ; les mêmes pattes très-éloignées des autres, ayant le tibia renflé , muni d'une rangée d'épines, qui, avec le tarse qui lui est opposé , forme un organe de préhension ; cinq articles aux tarses; onglets presque cylindriques, non dilatés, dentelés à l'extrémité, ayant entre eux une pelote...
Page 280 - Appendices inférieurs plus petits, plus poinlus, peu divariqués, plus droits, ayant leur base un peu moins saillante inférieurement et un peu tronquée, portant supérieurement une petite corne, mais beaucoup plus petite que chez Yelegans cl à peine visible.

Bibliographic information