Palestine une terre, deux peuples

Front Cover
Presses Univ. Septentrion, 2000 - History - 346 pages

La destinée historique de la région de Palestine apparaît comme singulière. Terre réputée sainte par les fidèles de trois grandes religions, elle n'a que rarement constitué au cours des siècles une entité politique indépendante. Elle a, au contraire, été soumise à la domination successive de plusieurs grands empires, au sein desquels elle n'a joué qu'un rôle marginal. C'est au XXe siècle, avec l'éclatement de l'unité politique du Moyen-Orient que la Palestine connaît une évolution qui la distingue nettement des régions voisines. L'entreprise de renaissance nationale juive qui y est menée par les militants du sionisme, à la faveur des bouleversements provoqués par les deux guerres mondiales, se heurte à l'opposition résolue de la population arabe. Le choc de deux légitimités totalement opposées est la cause majeure d'un conflit dont la dimension est à la fois locale, régionale et internationale. L'issue de ce conflit reste incertaine malgré l'amorce d'un processus de règlement pacifique.

 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Avantpropos
7
Des temps bibliques à la dispersion du peuple juif
15
De la domination de Rome à la conquête par les Ottomans
39
La Palestine ottomane
61
Naissance du Sionisme et du nationalisme arabe
87
le Mandat britannique
123
Le partage de la Palestine et la naissance dIsraël
183
Copyright

Common terms and phrases

About the author (2000)

Dominique Perrin, Professeur agrégé d'Histoire au Lycée Jacques Callot à Vandœuvre les Nancy. Membre du Groupe de Recherche et d’Etude politiques de la Faculté de Droit de Nancy.

Bibliographic information