Geographi graeci minores

Front Cover
Carl Müller
editore Firmin Didot, 1855 - History
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page lxxxi - Scymnus de Chio et du faux Dicéarque, restitués principalement d'après un manuscrit de la bibliothèque royale, précédés d'observations littéraires et critiques sur ces fragments , sur...
Page xxxii - The Voyage of Hanno, translated, and accompanied with the Greek Text ; explained from the Accounts of modern Travellers ; defended against the Objections of Mr. Dodwell, and other Writers : and illustrated by Maps from Ptolemy, D'Anville, and Bougainville. By "Thomas Falconer, AM Oxford, 1797.
Page xvi - Fragments des poèmes géographiques de Scymnus de Chio et du faux Dicéarque, restitués principalement d'après un manuscrit de la bibliothèque royale...
Page 184 - A stratum of black stone on the surface of the hills and plains gives the whole a bleak and desolate appearance. The coast is partly fronted with steep overhanging cliffs of coral and sandstone. From their base, to the distance of about forty yards, extends a level band of rocks, the outer part of which is nearly dry, and rises like a wall from an almost unfathomable depth ; against this the sea, meeting with a resistance so abrupt, breaks with some violence, and produces a considerable surf, which...
Page xlviii - L'histoire de la géographie fournit plus d'un exemple de compositions géographiques rédigées à une époque récente, et qui cependant ne présentent aucune trace de cette époque. Par exemple, S. Basile le Grand (in Hexaem.
Page 124 - ... marquée , prend ce sable et le transporte sur son chameau , jusqu'auprès des puits qui se trouvent là. Ensuite on procède au lavage dans des baquets de bois , d'où on retire le métal ; puis on le mêle avec du mercure et on le fait fondre. Après cette opération , ils se vendent et s'achètent les uns aux autres ce qu'ils ont pu recueillir , et les marchands transportent l'or dans les contrées étrangères. C'est l'occupation habituelle de ces peuples ; ils ne cessent pas de s'y livrer...
Page xlviii - Blemmide, au xiii' siècle de notre ère, a rédigé un abrégé géographique ( •угадурокркх ouvoTmxY)), qui n'est qu'un extrait fidèle du poëme de Denys le Périégète ; et si , ne connaissant pas plus Nicéphore Blemmide que nous ne connaissons l'auteur du périple dit de Scylax, nous étions obligés de chercher son époque dans les faits géographiques qu'il énonce , nous pourrions nous tromper de douze ou treize cents ans. La seule chose qui nous avertirait de la méprise ,...
Page 124 - L'eau qu'on y boit et qui est douce , provient de puits. Les mines d'or célèbres , dites nubiennes, sont situées au milieu de ce pays, dans une plaine qui n'est point entourée de montagnes et qui est couverte de sables mouvants. Dans les premières et dans les dernières nuits du mois arabe , les chercheurs d'or se mettent en campagne durant la nuit. Ils regardent la...
Page 81 - Canope , ville , est présentée dans le périple comme une île ou une presqu'île2 inhabitée3, tandis que Thonis , située auprès de Canope , et qui fut ruinée après la fondation de cette dernière , y est donnée comme une ville encore existante : or la ville de Canope est déjà citée par Eschyle dans le Prométhée lié , écrit vers 45o avant J.-C.
Page 33 - Ainsi, dès le temps de Pindare, de même qu'aux époques plus récentes, nous voyons l'expression générique Epire employée simultanément avec les noms des peuples qui se partageaient cette contrée. Ces peuples étant restés fort tard indépendants les uns des autres , et soumis à des princes particuliers , l'usage se conserva de désigner l'Epire par les noms de ses parties; et c'est pour cela que le nom même d'Epire se rencontre si rarement chez les anciens : car, jusqu'au temps de Philippe...

Bibliographic information