Histoire de Honfleur

Front Cover
C. Lefranc̜ois, 1867 - Honfleur (France) - 274 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 213 - Qu'il soit statué qu'à chacune de ces assemblées il sera traité de toutes les matières relatives à la quotité, à la nature et à la perception des subsides, à la législation et à l'administration générale du royaume...
Page 237 - Nous avons déclaré à l'unanimité Louis convaincu du crime de haute trahison. Ce crime mérite la mort; mais après l'avoir prononcée , gardons-le comme otage et suspendons l'exécution jusqu'au moment où les ennemis tenteraient une invasion sur notre territoire. Mon opinion n'a de force que parce qu'elle est indivisible (1).
Page 234 - Ils l'ont persécuté ; déclarez-vous pour lui. » Venez , et sans rougir d'un retour plein de gloire , » De vos deux corrupteurs flétrissez la mémoire. » Du devoir il est beau de ne jamais sortir ; » Mais plus beau d'y rentrer avec le repentir.
Page 107 - Écartelé : aux \ et 4, burelé d'argent et de gueules de dix pièces ; au lion de sable, armé...
Page 144 - Gonnier, employé au grenier à sel, eut la pensée d'en construire une autre, il en jeta les fondements à cent pas environ de l'ancienne, vers le sud-ouest; mais il en resta là faute de moyens, de protections et de connaissances. Il communiqua son dessein à M. de...
Page 250 - ... de Honfleur , deux de Trouville , un du Havre. Cent vingt marins qui les montaient furent conduits dans les prisons anglaises. Il paraît que cette capture ne fut point approuvée par le gouvernement britanique ; une frégate rapprta tous ces hommes dans la baie du Calvados.
Page 252 - D'une part les t femmes joyeuses du succès de leur entreprise, « ces pêcheurs rendus à leur pays; de l'autre « les agents de l'autorité se disposant à arrêter « ceux qui avaient contrevenu à la défense, « rigoureuse mais nécessaire, de communiquer « avec l'ennemi. Mais que faire contre des « femmes! « Il était dix heures du soir, quand deux des
Page 64 - Honfleur couronna sa noble carrière par la mort d'un croisé. Il fut tué à Nicopolis en 1396, et le lendemain de la défaite des Français, le Sultan Bajazet parcourant le champ de bataille, trouva le corps de l'amiral étendu sur un monceau de cadavres musulmans, et serrant encore dans ses vaillantes mains l'étendard de Notre-Dame.
Page 145 - Gonnier s'adressa alors au marquis de Fontenay, intendant des biens de la princesse, et celui-ci obtint d'elle le don d'une acre de terrain, et la permission de choisir, dans la forêt de Touques, huit chênes pour construire la charpente du nouvel édifice. Les offrandes des habitants de Honfleur firent le reste, et en moins d'une année, en 1613, la chapelle s'éleva; mais elle se ressentait de la pauvreté qui régnait...

Bibliographic information