Journal des Et́ats généraux, convoqués par Louis XVI., Volume 6

Front Cover
Le Hodey., 1789 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 224 - Les fonctions propres à l'administration générale, qui peuvent être déléguées aux corps municipaux pour les exercer sous l'autorité des assemblées administratives, sont : La répartition des contributions directes entre les citoyens dont la communauté est composée ; La perception de ces contributions ; Le versement de ces contributions dans les caisses du district ou du département ; La direction immédiate des travaux publics dans le ressort de la municipalité ; La régie immédiate...
Page 16 - Fait au conseil d'état du roi, sa majesté y étant, tenu à Versailles, le treize novembre mil sept cent soixantedix-huit.
Page 454 - ... et dans un même billet, non-seulement autant de noms qu'il ya de membres à nommer, suivant la population du lieu , mais qu'ils voteront pour un nombre de sujets double de celui des membres à élire...
Page 223 - ... communautés ; •de régler et d'acquitter celles des dépenses locales qui doivent être payées des deniers communs ; de diriger et faire exécuter les travaux publics qui sont à la charge de la communauté...
Page 223 - ... d'administrer les établissements qui appartiennent à la commune, qui sont entretenus de ses deniers, ou qui sont particulièrement destinés à l'usage des citoyens dont elle est composée ; de faire jouir les habitants des avantages d'une bonne police, notamment de la propreté, de la salubrité, de la sûreté et de la tranquillité dans les rues, lieux et édifices publics.
Page 451 - D'être François ou devenu François. a*. D'être majeur de 25 ans. 3°. D'être domicilié de fait dans le lieu au moins depuis un an. 4°. De payer une contribution directe de la valeur locale de trois journées de travail. 5\ De n'être point dans l'état de domesticité , c'est-à-dire de serviteur à gages.
Page 485 - II sera créé sur la caisse de l'extraordinaire des assignats portant intérêt à 5 pour cent, jusqu'à concurrence de la valeur desdits biens à vendre, lesquels assignats seront admis de préférence dans l'achat desdits biens. Il sera éteint desdits assignats, soit par lesdites ventes, soit par les rentrées de la contribution patriotique, et par toutes les autres recettes extraordinaires qui pourraient avoir lieu : 120 millions en 1791, 100 millions en 1792, 80 millions en 1793, 80 millions...
Page 96 - M. le comte, vous dénoncer ce particulier pour arrêter les suites de cette fermentation, si elle existe... Il n'est que trop vrai qu'il existe parmi nous de mauvais citoyens, et je crains bien qu'ils ne viennent à bout de tout perdre Votre vigilance et votre patriotisme peuvent nous garantir des atlenlats d'un complot qui nous préservera de la banqueroute, de la disette et de la famine.
Page 12 - Chaque assemblée tendra toujours à se former, autant qu'il sera possible, au nombre de 600, qui sera le taux moyen , de telle sorte néanmoins que, s'il ya plusieurs assemblées dans un canton, la moins nombreuse soit au moins de 45o.
Page 18 - Que dans le cas où il y aura lieu à la confiscation portée par l'article 4 de son décret du 18 septembre des grains et farines saisis en contravention , le produit de la confiscation appartiendra , pour les deux tiers , à ceux qui auront fait la saisie et la dénonciation , ou à ceux qui auront saisi et arrêté les grains et farines.

Bibliographic information