Annales de la propagation de la foi, Volume 14

Front Cover
Chez Rusand, Libraire, Imprimeur du roi, 1842
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 222 - Akamaru, ou plutôt ce sont quatre îles qui attestent que tout ce que je vais vous raconter de Toapéré est réellement ce qu'elle a dit cent fois en public et devant quiconque a voulu l'entendre. J'ai interrogé une foule de personnes en particulier ; et en comparant leurs dépositions, je les ai toujours trouvées conformes. J'ai exigé particulièrement et j'ai reçu par écrit celle du chef...
Page 399 - le dos à la rivière pour s'enfoncer dans une nouvelle " avenue dont les dimensions sont aussi grandioses que "celles de l'entrée, on marche d'abord sur un sable " humide, on descend des collines glissantes, on en gravit " d'autres en s'aidant des pieds et des mains, enfin, le sol " devient plus sec. le bruit des eaux cesse, un nouveau " monde commence. "D'abord, c'est comme un chaos horrible: il faut ' ' marcher sur des amas de rochers entassés et tombés "évidemment de la voûte: d'autres,...
Page 208 - Les autres ont souffert les outrages et les fouets, les chaînes et les prisons; ils ont été lapidés, ils ont été sciés, ils ont été mis aux plus rudes épreuves; ils sont morts par le tranchant du glaive; ils ont mené une vie errante couverts de peaux de brebis et de peaux de...
Page 387 - Europe n'écrasent pas aussi pnisssamment le spectateur sous le poids de leur masse gigantesque. Aux extrémités de cette longue avenue, plusieurs branches du souterrain débouchent dans diverses directions. On trouve alors quelque ressemblance avec les catacombes de Rome. Mais les émotions de l'âme sont d'un caractère bien différent.
Page 60 - Le conseil des anciens les avait désignés pour me servir d'escorte, aussi longtemps que je me trouverais dans le pays des Pieds-Noirs et des Corbeaux, les deux tribus les plus ennemies des Blancs...
Page 384 - ... si faussement appliqué , lui restera probablement pour toujours; car, dans les langues, jamais la raison ne prescrit contre l'usage. « Rien n'était plus agréable pour nous que la vue du charmant paysage où nous entrions. Plus de ces arbres renversés , plus de ces grands chênes couronnés par la foudre, plus de ces immenses débris végétaux qui rendent les forêts de l'Amérique si tristes , si semblables pour un naturaliste à un champ de bataille jonché de cadavres...
Page 101 - Alger : leur ministère est de continuer ici-bas la mission de JésusChrist , de faire du bien à tous les hommes , que nous regardons comme nos frères, quelle que soit leur religion. — Puisque ta Religion est si belle , si bienfaisante , pourquoi tous les Français ne l'observent-il pas? — Tu vas répondre toi-même : à tes yeux l'Islamisme aussi est bon ; pourquoi tous les Musulmans ne l'observent-ils pas? » II leva les yeux et les mains au ciel, et après un instant de silence il me demanda...
Page 88 - Bientôt nous arrivâmes à la tribu de ce jeune Arabe dont je viens de parler ; il l'avait soulevée tout entière , et elle venait en masse à notre rencontre. Les femmes me présentaient leurs petits enfants malades , des infirmes s'étaient fait porter sur la route , d'autres s'y étaient traînés eux-mêmes comme ils avaient pu ; tous me demandaient de les guérir.
Page 147 - ... nous y réfugier. Vous pouvez bien vous imaginer que la solennité de cette cérémonie ne fut pas pompeuse. Presque aussitôt après, Sa Grandeur est repartie pour aller conférer le caractère épiscopal à son coadjuteur ; car ici, il faut se hâter d'imprimer l'onction sainte sur d'autres...
Page 222 - Père, ti'un personnage fort différent , mais dont le nom est on ne peut plus célèbre dans nos îles. Il ya des choses si singulières dans sa vie, que je crois devoir vous les communiquer, ne fût-ce que pour vous prier de nous en donner votre avis.

Bibliographic information