Echinides nouveaux ou peu connus

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 206 - Quelques fragments de radioles se montrent autour du péristome : ils sont grêles, allongés, finement striés, et l'un d'eux, plus gros que les autres, présente quelques traces de côtes, mais ces radioles appartiennent soit aux granules scrobiculaires, soit aux tubercules les plus petits et les plus rapprochés du péristome, et ne peuvent faire préjuger la forme et les ornements des gros radioles. RAPPORTS ET DIFFÉRENCES. — Cette espèce se distingue de ses congénères par sa petite taille,...
Page 130 - Haut., 8 mîll. 1/2; diam., 13 mill. Espèce de taille ordinaire, circulaire, renflée et subconique en dessus, plane en dessous. Zones porifères presque droites, composées de pores arrondis, disposés obliquement, séparés par un renflement granuliforme, déviant de la ligne droite et se multipliant un peu près du péristome. Aires ambulacraires garnies de deux rangées de petits granules égaux, homogènes, régulièrement espacés, au nombre de douze à quatorze par série. L'espace intermédiaire...
Page 19 - Haut., 11 inill. ; diam., 20 mill. Espèce de taille moyenne, subcirculaire, légèrement renflée en dessus, presque plane en dessous. Interambulacres garnis, à la face inférieure, de deux rangées obliques de tubercules arrondis, mamelonnés, non crénelés ni perforés, au nombre de cinq ou six par série, et placés sur le bord des zones porifères ; vers l'ambitus, et à la face supérieure, ces deux rangées sont remplacées par un nombre considérable de tubercules beaucoup plus petits,...
Page 90 - Année 1863. 20 vrent la tige est tantôt lisse, tantôt finement chagriné, quelquefois couvert de petites rugosités serrées, inégales, subépineuses. Collerette assez longue, distincte, striée. Bouton médiocrement développé; anneau saillant garni de stries plus apparentes que celles de la collerette et qui se prolongent sur le bouton ; facette articulaire étroite, non crénelée. Les radioles de cette espèce varient beaucoup dans leur forme et la disposition de leurs épines, sans doute...
Page 86 - ... peu de volume dans la région infra-marginale. L'espace intermédiaire est rempli par des granules abondants, inégaux, épars. Aires interambulacraires larges, non déprimées au milieu, pourvues de deux rangées de tubercules crénelés et perforés, au nombre de dix à onze par série ; très-gros et profondément scrobiculés au-dessus de l'ambitus, ces tubercules diminuent assez brusquement de volume aux approches du sommet et de la bouche.
Page 201 - PI. xxix, fig. 1, Pseudodiadema Cayluxense, vu de côté; fig. 2, face sup.; fig. 3, face inf.; fig. 4, plaques ambulacraires et interambulacraires grossies. N° 112. PSEUDODIADEMA DUPINI, Cotteau, 1863. Longueur du radiole, 12 à 15 mill.; épaisseur, 2 mill. Pseudodiadema Dupini, Cotteau, Études sur les Êch.
Page 42 - Goniophorvs, les Peltastes, les Hyposalenia et les Salenia , tous à tubercules imperforés; mais elle n'avait offert jusqu'ici aucune espèce dans les terrains tertiaires. La découverte de la Salénie de Biarritz modifie nos idées sur ce point et nous démontre, une fois de plus, combien il est difficile, dans l'état actuel de la science, de préciser les règles que la nature organique, à ces époques reculées, a suivies dans le développement de ses types. Nous sommes heureux de dédier cet...
Page 23 - A la base, les ambulacres s'élargissent un peu et présentent quelques petits tubercules crénelés et perforés. Pores simples. Appareil apicial, pentagonal, composé de cinq plaques génitales et de cinq plaques ocellaires perforées et d'une plaque supplémentaire imperforée, excentrique en avant. La suture des plaques est souvent marquée, comme dans les Salenia, de dépressions plus ou moins profondes.
Page 24 - Cotteau, 1859. (PI. iv, fig. 4-5.) Haut., 11 mill.; diam., 30 mill. Espèce de taille moyenne, circulaire, légèrement déprimée en dessus et en dessous. Interambulacres très-larges, garnis de deux rangées de tubercules, au nombre de quatre ou cinq par série, crénelés et perforés, très-gros vers l'ambitus et à la face supérieure. Des granules de taille différente remplissent l'espace intermédiaire : les uns sont apparents, espacés, visiblement mamelonnés et forment autour des plus...
Page 67 - Coll., 1862. — Haut., 8 mill.; diam. transversal, 13 mill.; diam. antéro-postérieur, 16 mill. Espèce de petite taille, un peu plus longue que large, Arrondie en avant, subtronquée en arrière; face supérieure médiocrement renflée, épaisse sur les bords; face inférieure subpulvinée, concave au milieu. Sommet subcienlral.

Bibliographic information