Ecoles normales

Front Cover
à l'imprimerie du Cercle-social, 1800 - Education and state
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - ... cas favorables à l'événement dont on cherche la probabilité. Le rapport de ce nombre à celui de tous les cas possibles est la mesure de cette probabilité...
Page 236 - Un Orateur voyant sa patrie en danger, Courut à la Tribune ; et d'un art tyrannique, Voulant forcer les cœurs dans une république, II parla fortement sur le commun salut.
Page 33 - ... l'univers, on les a fait dépendre des causes finales, ou du hasard, suivant qu'ils arrivaient et se succédaient avec régularité, ou sans ordre apparent; mais ces causes imaginaires ont été successivement reculées avec les bornes de nos connaissances, et disparaissent entièrement devant la saine philosophie, qui ne voit en elles que l'expression de l'ignorance où nous sommes des véritables causes.
Page 42 - On ne peut mieux comparer cette diminution de la probabilité, qu'à l'extinction de la clarté des objets, par l'interposition de plusieurs morceaux de verre ; un nombre de morceaux peu considérable, suffisant pour dérober la vue d'un objet qu'un seul morceau laisse apercevoir d'une manière distincte. Les historiens ne...
Page 55 - ... enfin la grande excentricité des orbes des comètes, quoique leurs inclinaisons aient été abandonnées au hasard.
Page 33 - ... les aurores boréales et généralement tous les phénomènes extraordinaires étaient regardés comme autant de signes de la colère céleste. On invoquait le ciel pour détourner leur funeste influence. On ne le priait point de suspendre le cours des planètes et du soleil : l'observation eût bientôt fait sentir l'inutilité de ces prières. Mais parce que...
Page 21 - Quand le malheur ne serait bon Qu'à mettre un sot à la raison, Toujours serait-ce à juste cause Qu'on le dit bon à quelque chose.
Page 41 - Soleil et sur elle-même; elle a pris une figure aplatie à ses pôles, et l'action du Soleil et de la Lune sur cette figure fait mouvoir lentement l'axe de la Terre autour des pôles de l'écliptique. La découverte de ce principe a donc réduit au plus petit nombre possible les suppositions sur lesquelles Copernic fondait sa théorie. Elle a d'ailleurs l'avantage de lier cette théorie à tous les phénomènes astronomiques. Sans elle, l'ellipticité des orbes planétaires, les lois que les planètes...
Page 502 - Amerai il Signore Dio tuo con tutto il tuo cuore, con tutta la tua anima, con tutta la tua forza e con tutta la tua mente e il prossimo tuo come te stesso».
Page 232 - Nous pensons que pour rendre cette définition complète , il fallait y ajouter ce que l'auteur di; plus loin ; que la ponctuation sert sur-tout à distinguer les sens partiels qui constituent un discours , et la différence des degrés de subordination qui conviennent à chacun de ces sens.

Bibliographic information