Bulletin de la Société des anciens textes français, Volumes 1-4

Front Cover
Libr. Firmin-Didot., 1875 - French literature
0 Reviews
"Tables des notices publiées dans le Bulletin, de 1875 à 1884", v. 10, 1884, p. [87]-102; "de 1875 à 1894", v. 20, 1894, p. [67]-94; "de 1875 à 1904", v. 30, 1904, p. [93]-130; "de 1875 à 1913", v. 40, 1914, p. [50]-92.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - Le nom de l'éditeur sera placé en tête de chaque volume. Aucun volume ne pourra paraître sous le nom de la Société sans l'autorisation du Conseil, et s'il n'est accompagné d'une déclaration du Commissaire responsable, portant que le travail lui a paru mériter d'être publié. Le Commissaire responsable soussigné...
Page 92 - He 1 prince, très gracieux sire, Faites que soit réconfortée La povre dame désolée, Et que confort viegnie de France, Qui mue son dueil en plaisance ; Car bien voyés s'entencion : A sage souffit peu sermon. Nostre Sire vous doin santé Et liesse a grant planté ' I Escript au pals de Savoye Geste...
Page 51 - France ; elle veut que l'Allemagne ne soit plus le pays d'Europe où il s'imprime le plus de monuments de notre langue et de notre littérature d'autrefois ; elle veut faire revivre le simple langage, les rêves héroïques, les joyeux rires, les vieilles mœurs de nos pères; elle a besoin de l'appui de tous ceux qui comprennent l'importance de la tradition, de tous ceux qui savent que la piété envers les aïeux est le plus fort ciment d'une nation, de tous ceux qui sont jaloux du rang intellectuel...
Page 90 - Mémoires et documents publiés par la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie, t. xvn. 2° Bulletin archéologique et historique de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, t. vi. 3» Société d'émulation de l'Allier, t.
Page 91 - De la complainte d'une dame, Qui se gueimente du grief blasme Dont elle se tient si grevée, Pour la fauceté controvee I. Manque un feuillet. Sus elle par les maudisans Qui l'ont ja fait languir trocs ans, Comme vous verres par le dit Que je vous tramet par escript, Tout a plain le fait contenir Pour quoy je vous doy requérir Et supplier très humblemant Que vous vueilliés prouchienement En vostre court...
Page 81 - Jesus vero tacebat et nihil eis respondebat. Venerunt autem festinantes Joseph et Maria ad Jesum, et rogabat mater sua dicens : « Domine mi, die mihi si tu misisti eum in terram » . Et statim descendit Jesus de solario in terram et vocavit puerum per nomen suum Zeno. Et respondit ei : « Domine ». Dixitque illi Jesus : « Num ego praecipitavi te in terram de solario?
Page 51 - ... plus fort ciment d'une nation, de tous ceux qui sont jaloux du rang intellectuel et scientifique de notre pays entre les autres peuples, de tous ceux qui aiment dans tous les siècles de son histoire cette France douce pour laquelle on savait déjà si bien mourir à Roncevaux, et ce bel français, que Chrestien de Troyes, sous Louis le Jeune, avait si bien mis en œuvre, qu'on croyait alors qu'il n'avait rien laissé à glaner après lui et qu'on ne pourrait jamais bien écrire qu'en l'imitant....
Page 28 - DONNÉ en l'air, en nostre grant palais, Le jour de May la solempnée feste Ou les amans nous font mainte requeste, L'An de grâce Mil trois cens quatre vins 800 Et dix et neuf, présent dieux et divins.
Page 85 - ... calomnié sa mère. Ce thème, d'ailleurs connu, est traité avec originalité. Le récit est bien conduit, on peut même dire bien écrit, et abonde en traits intéressants. La chanson de Doon est ancienne : tout entière en assonances, on ne peut guère la faire descendre plus bas que la fin du xne siècle. Signalée pour la première fois, il ya plus de quarante ans, par M. Fr. Michel, dans un manuscrit du Musée britannique, analysée sommairement il ya vingt ans par M. le Dr Sachs, elle...
Page 83 - ... des mœurs, mais de la conversation d'autrefois, offre des situations risquées, des plaisanteries d'un goût peu délicat, il importe que l'édition ait ce caractère scientifique que nous nous efforçons de donner à nos travaux, afin de montrer qu'elle est destinée à des littérateurs sérieux. J'ai encore à vous entretenir de deux projets réservés à un avenir moins prochain, mais au sujet desquels il importe de prendre date. Il s'agit de deux poèmes, encore inédits, dont l'un même...

Bibliographic information