Annales du Midi, Volume 12

Front Cover
E. Privat, 1900 - Archaeology
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 567 - L'Académie met au concours les sujets suivants : « 1° Notice biographique sur un des hommes remarquables qui ont appartenu à la province de Guyenne : 2° Monographie de l'ancienne paroisse Saint-Rémi de Bordeaux, d'après les titres originaux et les monuments : 3° Histoire de l'amirauté de Guyenne...
Page 406 - La diplomatie française vers le milieu du xvi* siècle, d'après la correspondance de Guillaume Pellicier, évêque de Montpellier, ambassadeur de François I
Page 265 - Etudes sur la géographie historique de la Gaule et spécialement sur les divisions territoriales du Limousin au moyen âge, qui ont reçu l'hospitalité chez vous dès 1861 et 1864 dans les Mémoires présentés par divers savants, et La trustis ell'antiustion royal .sous les deux premières races...
Page 518 - Toutes les dames y venoient; on dansoit beaucoup : le soir, il y avoit des bals même dans les rues et les places publiques; car en ce pays il ne faut qu'une flûte et un tambourin pour faire danser tout le peuple , et les dames se mêlent souvent à ces danses populaires.
Page 10 - ... un charme qui lui manquait. L'impératrice et le comte ne sont plus des inconnus l'un pour l'autre : ils se sont déjà vus; bien plus, ils se sont aimés, ils ont échangé des aveux, et elle lui a fait présent d'un anneau; quand, le prenant pour un moine, elle se confesse à lui, elle ne trouve à se reprocher que cette faute commise pour lui-même, ce qui naturellement le remplit de tendresse et d'émotion. Au reste, l'amour n'a pas été entre eux plus loin que l'expression d'une sympathie...
Page 16 - camérier » du palais depuis 824, et fut de ce fait maltraitée, reléguée et emprisonnée. En février 831, le parti qui lui était favorable ayant repris le dessus, elle se justifia, dans une assemblée tenue à Aix-la-Chapelle, par un serment solennel. Bernard, qui, devant l'hostilité déchaînée contre lui, s'était retiré à Barcelone, n'assistait pas à cette assemblée; mais il parut à celle qui eut lieu, en automne, à Thionville, et il offrit de soutenir par un combat judiciaire l'innocence...
Page 179 - De tout ce que l'on raconte sur la prédication de saint Jacques en Espagne, la translation de ses restes et la découverte de son tombeau, un seul fait subsiste, celui du culte galicien. Il remonte...
Page 9 - Il est donc probable que le poème anglais a conservé ici la version primitive. D'ailleurs, en beaucoup d'autres traits il se rapproche du groupe catalan et, par conséquent, de l'original. Il est seul avec ce groupe à donner à...
Page 11 - Au retour de l'empereur, ils lui racontent le prétendu crime de sa femme, qu'ils ont emprisonnée, et celui-ci croit à une évidence qui paraît manifeste. Nous retrouvons les deux éléments dont se compose cet épisode dans des traditions qui ressemblent à la nôtre. Dans la légende si répandue que l'on désigne généralement par le nom de Crescentia. nous voyons, comme ici, un personnage chargé, en l'absence de l'époux, de la garde de sa souveraine , s'en éprendre, lui faire des propositions...
Page 25 - ... bien avoir ses racines dans la terre méridionale où Bernard donna le spectacle de son existence tumultueuse et féconde en péripéties. Le grand duc de Toulouse Guillaume est devenu le centre d'un des cycles les plus nationaux de notre vieille épopée; autour de son fils Bernard, par l'interprétation idéalisée d'un épisode de sa vie, s'est formée une légende d'un caractère plus individuel, qui peu à peu, transportée hors de sa patrie, s'accroissant d'éléments empruntés ailleurs...

Bibliographic information