Dictionnaire généalogique des familles canadiennes depuis la fondation de la colonie

Front Cover
1871
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 245 - Dans la masure des RR. PP. Récollets, on a trouvé les ossements réunis d'un certain nombre d'anciens religieux, et même quelques cendres des anciens gouverneurs du pays qui y avaient été enterrés. On a mis tous ces précieux restes dans un cercueil pour être transportés et inhumés dans la cathédrale. Cette translation se fera immédiatement après la grand'messe de ce jour et vous êtes priés d'y assister.
Page x - Elle est moins ancienne que l'autre, mais elle est plus nationale, plus complètememt canadienne. Un sentiment bien digne de respect porte chacun à savoir jusqu'à quel point il s'y rattache. Si les liens, plus ou moins étroits que l'on peut avoir avec ceux qui, jadis, ont sacrifié pour la patrie leurs richesses, leurs sueurs ou leur sang, si ces liens ne peuvent absolument tenir lieu de tout mérite personnel, ils n'en constituent pas moins un véritable patrimoine que personne n'a le droit de...
Page xi - Perthuid, l'aîné, et de luy pris et receu le serment en tel cas requis et accoutumé, ils le mettent et instituent de par nous en possession dud.
Page xix - Ainsi à cette question : Qu'est-ce que le nom ? Je répondrai, avec M. Salverte, notre nom, c'est nous-mêmes : dans notre pensée, dans la pensée de ceux qui nous connaissent, rien ne peut en séparer notre idée : On le prononce, et soudain blâme ou éloge, menace ou prière, haine ou affection, c'est nous qu'atteignent les idées et les sentiments que l'on y attache. Une ou deux syllabes, formant un nom d'homme, suffisent pour réveiller inévitablement le souvenir de cet homme, celui de son...
Page 22 - Iroquois et emmenée en leur pays, où elle demeura près de neuf ans. Elle se plut tellement aux coutumes de ces sauvages qu'elle était résolue de passer avec eux le reste de sa vie.
Page xi - ... obéir et entendre de tous ceux et ainsi qu'il appartiendra es choses concernant le dit office ; car tel est notre plaisir. En témoin de quoi nous avons fait mettre notre scel à ces dites pré
Page x - Louis, par la grâce de Dieu roy de France » et de Navarre : A tous ceux qui ces présentes » lettres verront : Salut. Sçavoir faisons : Que » par l'advis de la reyne régente notre très ho...
Page ii - Enregistré, conformément à l'acte du Parlement du Canada, en l'année mil huit cent quatre-vingt-douze, par WJ WILSON, au bureau du Ministre de l'Agriculture, à Ottawa.
Page 22 - Français qu'ils tenaient captifs, elle sel retira dans les bois de crainte de retourner en son pays. Lorsqu'elle se croyait en assurance, une religieuse lui apparut et la menaça de la châtier si elle ne retournait pas avec les Français.
Page xi - François icy, qui avons esté tourmentez ensemble, et nous nous estions accordez, que pendant que l'on touruienteroit l'vn des trois, les deux autres prieraient Dieu pour luy, ce que nous faisions tousiours : et nous nous estions accordez aussi, que pendant que les deux prieroient Dieu, celuy qui seroit tourmenté...

Bibliographic information