L'air liquide, sa production, ses propriétés, ses applications

Front Cover
Vve. C. Dunod, 1903 - Gases - 125 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 28 - Dans ces conditions, le fonctionnement d'un cylindre d'expansion avec ses organes de distribution devient presque impossible à réaliser. Tous ceux qui ont travaillé avec ces basses températures savent combien la manœuvre d'un simple robinet présente déjà de difficultés. En outre, il serait très difficile, pour ne pas dire impossible, de...
Page 28 - La réalisation de ce procédé (indiscutable en théorie) est contestable en pratique pour les raisons suivantes : supposons que ce procédé soit appliqué à l'air atmosphérique jusqu'à la température qui doit être atteinte pour la liquéfaction; à ce moment on a en présence, à l'état solide, tous les corps étrangers mélangés à l'air, tels que l'eau, l'acide carbonique, etc., ainsi que tous les restes de matière lubréfiante employée.
Page 83 - La première chose à faire, c'est de séparer ces gaz : on commence donc par soumettre ces pétroles au vide; avec la trompe, on entraîne les gaz en solution; puis on procède à une première congélation pour séparer la benzine dans le chlorure de...
Page 54 - Cette conservation est impossible en vase clos à cause des énormes pressions qui peuvent se développer. Il faut employer des vases ouverts convenablement disposés, permettant aux rentrées de chaleur d'être à chaque instant annihilées par l'élimination au dehors d'une quantité correspondante de liquide évaporé, ce qui permet au liquide restant de maintenir jusqu'à complète évaporation la température nécessaire do — 190°.
Page 10 - Mais il ne faudrait pas croire que les choses se passent toujours aussi simplement sur ce terrain de la liquéfaction des gaz.

Bibliographic information