Dictionnaire des synonymes de la langue française

Front Cover
L. Hachette, 1858 - French language - 1106 pages
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Excellent ouvrage pour distinguer les nuances entre les mots !

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 385 - L'homme n'est qu'un roseau le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser. Une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt; et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.
Page 124 - Peindre, c'est non seulement décrire les choses, mais en représenter les circonstances d'une manière si vive et si sensible, que l'auditeur s'imagine presque les voir.
Page 318 - Où suis-je? Quelle nuit Couvre d'un voile affreux la clarté qui nous luit ? Ces murs sont teints de sang; je vois les Euménides Secouer leurs flambeaux vengeurs des parricides ; Le tonnerre en éclats semble fondre sur moi ; L'enfer s'ouvre...
Page 297 - Reconnaissez le héros qui , toujours égal à lui-même , sans se hausser pour paraître grand , sans s'abaisser pour être civil et obligeant, se trouve naturellement tout ce qu'il doit être envers tous les hommes : comme un fleuve majestueux et bienfaisant, qui porte paisiblement dans les villes...
Page 202 - Pentateuque , et que peut-on objecter à une tradition de trois mille ans , soutenue par sa propre force et par la suite des choses? Rien de suivi, rien de positif, rien d'important ; des chicanes sur des nombres , sur des lieux , ou sur des noms...
Page 312 - J'ai, continue-t-il, une sensible affliction, et qui m'obligera de renoncer aux estampes pour le reste de mes jours : j'ai tout Callot, hormis une seule, qui n'est pas, à la vérité, de ses bons ouvrages ; au contraire, c'est un des moindres, mais qui m'achèverait Callot. Je travaille depuis vingt ans à recouvrer cette estampe, et je désespère enfin d'y réussir : cela est bien rude...
Page 385 - Le gouvernement monarchique suppose , comme nous avons dit , des prééminences, des rangs, et même une noblesse d'origine. La nature de l'honneur est de demander des préférences et des distinctions : il est donc, par la chose même, placé dans ce gouvernement.
Page 318 - O nuit désastreuse ! ô nuit effroyable où retentit tout à coup, comme un éclat de tonnerre, cette étonnante nouvelle : MADAME se meurt ! MADAME est morte ! Qui de nous ne se sentit frappé à ce coup, comme si quelque tragique accident avait désolé sa famille?
Page 313 - On a appauvri, desséché, et gêné notre langue. Elle n'ose jamais procéder que suivant la méthode la plus scrupuleuse et la plus uniforme de la grammaire : on voit toujours venir d'abord un nominatif substantif qui mène son adjectif comme par la main ; son verbe ne manque pas de marcher derrière, suivi d'un adverbe qui ne souffre rien entre deux, et le régime appelle aussitôt un accusatif, qui ne peut jamais se déplacer.
Page lxxviii - La pâle est aux jasmins en blancheur comparable; La noire à faire peur une brune adorable; La maigre a de la taille et de la liberté; La grasse est dans son port pleine de majesté...

Bibliographic information