Journal asiatique

Front Cover
Société asiatique., 1866 - Oriental philology
0 Reviews
Ser. 6, v. 11, 14 and 18; ser. 7, v. 1 and 9, ser. 7, v. 16 and 19, ser. 8, v. 5, 9, 13 and 17 include "Bibliographie ottomane. Notice des livres turcs arabes et persans imprimés à Constantinople durant le période 1281-1307 de l'Hégire" (title varies slightly)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 117 - Mémoires sur diverses antiquités de la Perse et sur les médailles des rois de la dynastie des Sassanides, suivis de l'histoire de cette dynastie, traduite du persan de Mirkhond, par AJ Silvestre de Sacy.
Page 388 - Pisé ; publié pour la première fois d'après trois manuscrits inédits de la Bibliothèque impériale de Paris, présentant la rédaction primitive du Livre, revue par Marc Pol lui-même...
Page 379 - Ainsi, tu me condamnes à mort? » En Perse, on fusille par derrière ; Agha Mohammed Ali et Bab demandèrent tous deux à recevoir la mort en face. Par un hasard extraordinaire, les balles ne touchèrent que les cordes qui tenaient Bab attaché; elles se rompirent et il se sentit libre. Bab se précipita, dit-on, vers le peuple en essayant de faire croire à un miracle. Il eût peut-être réussi, si les soldats avaient été des musulmans; mais les...
Page 168 - A la mort de Yazkert II, d'effroyables troubles bouleversèrent la Perse2. Un certain Rhahat, de la famille Mihra, précepteur du fils cadet de Yazkert, Péroz, fondit avec une armée considérable sur le fils aine du roi (Ormizd), le défit et le tua.
Page 429 - Le vocabulaire se corn» pose d'environ mille mots, et ils s'en servent pour » distinguer les expressions qui ont une forme sembla
Page 393 - Venisse, raconte pour ce que il les vit. Mais auques ya de choses que il ne vit pas, mais il l'entendil d'hommes certains par vérité.
Page 525 - Ce poete sait tenir le milieu entre le fatalisme qui réduit l'homme à l'état d'un être purement passif, et l'indépendance qui le livre tout à fait à lui-même, et semble le soustraire au pouvoir de la Divinité. Tous les ouvrages de Saadi ne sont pas cependant exempts de reproches, et le recueil de ses œuvres contient quelques poésies dont rien ne saurait excuser 1 obscénité.
Page 74 - comme le produit de l'ignorance; il est visible, il est périssable comme des bulles d'air [à la surface des eaux]; mais, en ce qui n'a pas de tels signes distinctifs, qu'on reconnaisse l'Etre pur, disant de lui-même : «Je suis Brahma!
Page 117 - Histoire du Bas-Empire, nouvelle édition, revue entièrement, corrigée et augmentée d'après les historiens orientaux par M. DE SAINT,MARTIN, membre de l'Institut, et continuée par M. BROSSET, etc.; Paris, Didot frères, 1835, 21 vol. in-8».
Page 278 - M. le Ministre de l'instruction publique informe la Société qu'il vient de continuer, pour 1866, la souscription accoutumée de son ministère au Journal asiatique.

Bibliographic information