Statistique Monumentale de calvados

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 406 - Mont-Gommeri alla trouver les moines, et leur fit don de Troarn pour y bâtir une abbaye; il. en renvoya douze chanoines que son père, nommé aussi Roger, y avait autrefois établis. Après avoir expulsé ces clercs, parce qu'ils se livraient à la gourmandise, à la débauche, aux autres voluptés de la chair et aux plaisirs du siècle , il plaça, à Troarn, des moines attachés à la régularité de la discipline. Sous les ordres de leur père Gislebert, les moines entrèrent dans la voie étroite...
Page 448 - Le centre du chiiteau est orné de quatre colonnes doriques et de deux statues représentant Vénus et Junon. Une galerie relie le pavillon central à un pavillon élevé à gauche. Une pareille galerie et un autre pavillon devaient s'élever à droite ; les fondations existent , mais la construction n'a pas été continuée. Le château , d'ailleurs , n'est pas occupé.
Page 531 - Quatre des évêques qui occupèrent le siége de Seès, Robert, Gérard , Serlon et Jean, Robert-le-Chauve , Goisfred, Ascelin, et plusieurs autres moines religieux habitèrent le couvent de Noron, vivant avec charité dans la crainte de Dieu, et donnant aux peuples l'exemple des vertus. Guillaume Pantol vécut long-temps; il honora les pauvres et le clergé , fit beaucoup d'aumônes , se montra constamment magnanime, fit courageusement tête à tous ses ennemis, et resta toujours puissant par ses...
Page 530 - Ce comte , vertueux et libéral , accueillit avec bonté une si juste demande , et approuva tout ce qu'ils desiraient en présence de tous ceux qui se trouvaient alors à sa cour pour diverses affaires. On y célébrait en ce moment la fête de saint Léonard confesseur; et pour cette solennité, le comte, naturellement magnifique , avait invité beaucoup de monde. Hoélin...
Page 443 - Mont-d'Eraines , mais il est un fait que nous devons indiquer , c'est que de cet emplacement on voit très-distinctement , au sud , le plateau de Montabar , département de l'Orne , sur lequel j'ai trouvé des tuiles romaines , et où l'on a exhumé plusieurs centaines de médailles d'argent; la vue s'étend aussi sur la plaine et sur les coteaux du Pays-d'Auge où il devait se trouver quelques établissements romains. Nous voyons donc ici un nouvel exemple d'un système que je...
Page 442 - J'ai cherché moi-même dans les champs voisins , car il ne serait pas impossible que les fragments de marbre eussent été emportés plus ou moins loin : je n'ai rien découvert , mais il m'aurait fallu passer à cet examen beaucoup plus de temps que je ne l'ai fait. Si l'autel dont nous possédons un fragment était placé dans un édicule que nous supposons avoir existé en X , T, S...
Page 531 - Saint-Evroul quatre des manteaux précieux qu'il avait apportés de la Fouille : on en fit, pour les chantres de l'église, quatre chapes, qui, jusqu'à ce jour, y ont servi à donner de l'éclat au service divin. Après la mort de Guillaume , roi des Anglais , Guillaume Pantol retourna dans la...
Page 441 - Sur la face antérieure on voit encore trois lettres qui avaient fait partie d'une inscription dédicatoire : on doit vivement regretter la perte des autres fragments de cet autel : ils nous auraient appris à quelle divinité l'autel était consacré : les recherches qu'a faites , à ma prière , M. Janvrain , ont été infructueuses , ce qui n'empêche pas d'espérer encore, puisque l'on n'a remué qu'une faible partie des terres qui encombrent les ruines de l'édifice. J'ai cherché moi-même...
Page 251 - Une partie du manoir est en ruines , et M. le comte de Polignac , qui en est propriétaire , en conserve avec soin les murs. Le reste est habité par un fermier : la partie la plus ancienne de ce qui reste a été dessinée par M.
Page 527 - La nef du XIIIe. siècle , comme le chœur , est moins intéressante ; elle n'est pas voûtée , les fenêtres en sont modernes, cintrées, il y en a trois de chaque côté et les contreforts régulièrement espacés divisent le vaisseau en trois parties égales ou travées. La porte occidentale est très-altérée , elle est décorée de colonnes à claire-voie avec Victor r.-iit i VL'E DE L'Ér.LISE DE NORON.

Bibliographic information