Bulletin

Front Cover
1886 - Science
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 106 - ... .0.1 , comme celle de la plupart des Toxiglosses. Mais ses dents n'ont de correspondant dans aucun groupe et se font remarquer par leur extrême longueur. A un faible grossissement, ses deux moitiés réunies ressemblent à deux traits placés à la suite, séparés par un très léger intervalle et renflés dans leurs extrémités en regard (fig. 77). Aux extrémités on aperçoit déjà les pointes libres et élargies des dents. A un grossissement plus fort, on voit que chacun des deux traits...
Page 115 - ... 3PbO,2CO';HO ou2(PbO,CO') + PbO,HO; telle est aussi sans doute celle de l'hydrocérusite naturelle. Il est à remarquer que cette composition est celle de nombreux échantillons de blanc de céruse; la composition de ce produit industriel oscille entre la formule précédente et celle du carbonate neutre. Beaucoup de céruses, surtout celles obtenues par le procédé hollandais, n'offrent que de très petits granules indéterminables. D'autres, particulièrement le blanc...
Page 18 - ... très large dans sa partie supérieure, diminue progressivement d'épaisseur de haut en bas et se continue d'une façon insensible, à sa partie inférieure, avec la section de la tunique musculaire du cul-de-sac inférieur...
Page 106 - ... dents n'ont de correspondant dans aucun groupe et se font remarquer par leur extrême longueur. A un faible grossissement, ses deux moitiés réunies ressemblent à deux traits placés à la suite, séparés par un très léger intervalle et renflés dans leurs extrémités en regard (fig. 77). Aux extrémités on aperçoit déjà les pointes libres et élargies des dents. A un grossissement plus fort, on voit que chacun des deux traits est formé par un faisceau de dents filiformes qui s'épanouit...
Page 138 - La biréfringence est moindre que dans le sphène, l'extinction a lieu à 38° environ de l'arête du prisme pour un cristal couché suivant g1, les deux axes optiques sont très écartés. Les cristaux sont inattaquables aux acides, même à l'acide sulfurique concentré chaud, au bisulfate de potasse, aux lessives alcalines. Bien moins fusibles que le sphène, ils fondent à peu prèsàlamtA'ine température que l'alumine, en donnant un verre incolore.
Page 143 - ... desinentibus ; flores breviter racemosi, pedunculis tenuibus elongatis, tomento brevissimo laxo, rufo, mox evanido vestitis ; calyx discoideus, parvus, dentibus obsoletis ; corolla (purpurea?) maculata, aperte campanulata, extus glabra, intus imo fundo pubescens, lobis 5 ovatis; stamina 10, inclusa, filamentis inferne dense villosulis ; ovarium ovatum rufo-lanuginosum. Folia (incluso petiolo 12-15 mill.) 10-15 cent, longa, 3-4 cent, lata ; pedunculi 3-4 cent ; corolla 20-22 mill. circiter longa,...
Page 114 - Le deuxième procédé, convenablement modifié, fournit une solution très simple de problème : il suffit, en effet, de faire réagir au-dessus de 100° le carbonate d'ammoniaque, non plus sur l'acétate neutre, mais sur le sous-acétate de plomb, pour se procurer à l'état de pureté le corps que j'avais assimilé à l'hydrocérusite.
Page 70 - ... sur la ligne médiane, des rameaux dont quelques-uns s'anastomosent entre eux. Latéralement d'autres rameaux s'anastomosent avec les branches d'un nerf pédieux. La deuxième paire, plus grêle, se rend dans la partie du manteau située en avant de la région innervée par les nerfs précédents.
Page 36 - ... bords disjoints; l'externe, plus ou moins échancré à sa jonction vers la paroi aperturale , s'avance et se prolonge en avant à peu près comme le fait le bord externe des espèces du genre Pleurotoma. En outre, l'ouverture se termine par un canal court, tordu, rejeté sur la gauche, très ouvert chez les vieux individus, mais ayant, vu de face chez les jeunes, un peu la forme d'un entonnoir. La columelle est nue. L'opercule est subrhomboïdal , corné , assez fort , orné de stries radiales,...

Bibliographic information