Dictionnaire historique: géographique, et biographique de Maine-et-Loire, Volume 1

Front Cover
J. B. Dumoulin, 1878 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - ... auquel sont suspendus deux festons servant de lambrequins, l'un à dextre de chêne, l'autre à séneslre d'olivier, d'or, noués et rattachés par des bandelettes de gueules.
Page 235 - Costar, les délices de tous les ministres, de tous les favoris, et généralement de tous les grands du royaume, et n'a jamais été. leur flatteur.
Page xi - ... les sentiments qu'il nourrissait pour lui : « J'ai commencé presque jeune, disait-il, je termine presque vieux d'années cet ouvrage. . . Le jour où est partie, pour ne plus revenir, la dernière page, avec la dernière épreuve, il m'a semblé que, d'un seul lambeau, vingt années se détachaient de ma vie, dans un sentiment de détresse qui dure encore!
Page 324 - J'ai la confiance des paysans que je n'ai pas compromis dans cette dernière tentative; celle des chefs ne me fera pas défaut. Qu'on me fasse des propositions, qu'on vienne à moi ; car vous sentez bien que je veux avoir la main forcée : c'est même dans l'intérêt du gouvernement. Agissez donc comme si nous étions totalement inconnus l'un à l'autre.
Page 348 - Journal de ce qui s'est passé à la maladie et à la mort du Cardinal de Richelieu, et les dernières paroles qu'il a proférées, par le RP Séraphin de Jesus ... Parisiis, anno, 1642, in-4°.
Page 308 - Bon curé et docte, craind et aimé de ses paroissiens; grand theologien et predicateur, et qui de tous preschoit le plus purement; retenu par la timidité seule, qui estoit naturelle en lui , de faire encore mieux. « Nous « en dirions, disoit-il, bien davantage; mais ce peuple « est si malheureux qu'il veult estre trompé. » Nostre maistre Cayet fist son oraison...
Page 381 - PREMIÈRES RELATIONS AVEC L'ACADÉMIE En 1817, le Sujet proposé par l'Académie pour le prix de poésie était le Bonheur que procure l'étude dans toutes les situations de la vie.
Page 230 - Il donna à l'église nouvelle, entre autres reliques, du bois de la vraie Croix, une épine de la sainte couronne, la lance qui perça le flanc de J.-C., des vêtements de Madeleine dans un petit vaisseau de cristal et quelques cheveux de la Sainte dans une fiole. La première pierre fut posée en 1451 ; l'œuvre était achevée le 30 août 1454 et l'église dédiée en 1464. Les lettres de fondation sont du 30 janvier 1456 confirmées par des bulles du 8 décembre 1467.
Page 346 - Coutume de Bretagne avec des observations sommaires pour faire connaître le sens qu'elle avait dans son origine et celui que l'usage lui a donné. Rennes, 1694.
Page 315 - Sur les kystes séreux de la /ace et les abcès de la cloison des fosses nasales; — Sur la kératite vasculaire chronique; — Sur la mydriase et sur l'opération de la cataracte; — Mémoire anatomique sur les lois du développement des os longs, dans un rapport constant avec la direction des courants artériels ; — de nombreux articles dans le Répertoire général des sciences médicales (en 30...

Bibliographic information