Guide des catacombes Romaines (Google eBook)

Front Cover
Desclée, 1903 - Catacombs - 590 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Common terms and phrases

Popular passages

Page 581 - Voilà donc , dites-vous, la destruction consommée ! pas encore. En y regardant bien , vous reconnaîtrez des contours humains : ce petit tas , qui touche à une des extrémités longitudinales de la niche, c'est la tête; ces deux autres tas , plus petits encore et plus déprimés, placés parallèlement un peu au-dessous, à droite et à gauche du premier, ce sont les épaules ; ces deux autres , les genoux. Les longs ossements sont représentés par ces faibles traînées, dans lesquelles vous...
Page 581 - ... les genoux. Les longs ossements sont représentés par ces faibles traînées, dans lesquelles vous remarquez quelques interruptions. Ce dernier calque de l'homme, cette forme si vague, si effacée, à peine empreinte sur une poussière à peu près impalpable, volatile, presque transparente, d'un blanc mat et incertain, est ce qui donne le mieux quelque idée de ce que les anciens appelaient une ombre. Si vous introduisez votre tête dans ce sépulcre pour mieux voir, prenez garde : ne remuez...
Page 354 - Christi et cum matre triumphantes ad praemia in coelis percipienda convolarunt. » Si les Actes ne nous font pas connaître les tombeaux de Ste Félicité et de ses fils, nous trouvons de précieuses indications dans un document du...
Page 471 - Pinciana] et via eodem modo appellata, sed cum pervenit ad Salariam nomen perdit ; et ibi prope in eo loco qui dicitur cucumeris requiescunt martyres Festus, lohannes, Liberalis, Diogenes, Blastus, Lucina et in uno sepulcro CCLX [al.
Page 126 - Qui gradiens pelagi fluctus compressit amaros, Vivere qui praestat morientia semina terrae, Solvere qui potuit Lazaro sua vincula mortis Post tenebras, fratrem post tertia lumina solis Ad superos iterum Mariae donare sorori: Post cineres Damasum faciet, quia surgere credo.
Page 299 - Quae jaciunt claros antra super radios. Quamlibet ancipites texant hinc inde recessus, Arcta sub umbrosis atria porticibus : Attamen excisi subter cava viscera montis, Crebra terebrato fornice lux pénétrât. Sic datur absentis per subterranea solis Cernere fulgorem, luminibusque frui.
Page 184 - Hic habitasse prius sanctos cognoscere debes Nomina quisque Petri pariter Paulique requiris. Discipulos Oriens misit, quod sponte fatemur; Sanguinis ob meritum Christumque per astra secuti, Aetherios petiere sinus regnaque piorum.
Page 37 - ... siècle. La partie centrale des « Grotte nuove > est formée par la chapelle de St-Pierre. Clément VIII a érigé cette chapelle derrière la chambre de la confession. Elle ne présente rien de remarquable ; sa mosaïque est du XV IIe siècle.
Page 581 - ... une mort durera encore longtemps. Dans le sépulcre voisin , tout ce qui fut un corps humain n'est déjà plus, excepté une seule partie, qu'une espèce de nappe de poussière, un peu chiffonnée et déployée comme un petit suaire blanchâtre, d'où sort une tête. Regardez enfin dans cette autre niche : là, il n'ya décidément plus rien que de la pure poussière, dont la couleur même est un peu douteuse, à raison d'une légère teinte de rousseur. Voilà donc, diles-vous, la destruction...
Page 453 - Augustin. au moins en France, un décret du concile de Tours de l'an 565, où nous lisons: « Sunt etiam qui in festivitate cathedrae domni Pétri apostoli cibos mortuis offerunt et post missas redeuntes ad domos proprias ad gentilium revertuntur errores, etc. » ('). Il est donc vraisemblable que notre « graffito », daté du mois de février, a quelque rapport avec la chaire de S. Pierre; d'autant plus que les nombreux € graffiti...

Bibliographic information