Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, Volume 4

Front Cover
Treuttel et Würtz, 1825
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 209 - DE LA FRANCE CLASSÉS CHRONOLOGIQUEMENT, •et considérés sous le rapport des faits historiques et de l'étude des arts, par le comte Alexandre de Laborde : les dessins , • faits d'après nature, par MM.
Page 200 - Musée de sculpture antique et moderne, ou Description de tout ce que le Louvre, le Musée royal des antiques et le jardin des Tuileries renferment en statues, bustes, bas-reliefs, inscriptions, accompagnée d'une Iconographie grecque et romaine, et de plus de 1.200 statues antiques tirées des principaux musées et de diverses collections de l'Europe; magnifique ouvrage commencé en 1825, et qui est sur le point d'être achevé.
Page 162 - ... déterminer , entre ces domaines , quels sont ceux dont il a disposé par donation , par vente ou par échange , et ceux qu'il a retenus entre ses mains et réunis à la couronne. Le prix...
Page 354 - Le fût ou colonne qui le supporte est surmonté d'un cynocéphale assis , image symbolique de l'un des ministres du dieu Thoth, appelé alternativement Api ( nombre , quantité ) , et Hap (jugement, sentence), noms, comme on le voit, relatifs aux fonctions du...
Page 355 - Égyptiens, c'est-à-dire l'âme du défunt qui entre dans l'Amenthi, et qui se trouve en présence de la vérité; ses ministres, les quarante-deux juges, sont chargés d'examiner les motifs de ses actions ; ces mêmes actions sont pesées par certains dieux; la sagesse divine ( Thoth ) écrit le résultat de cette pesée; la bonté de Dieu, figurée par l'être bienfaisant par excellence , Osiris , récompense...
Page 350 - ... royale ), ceinte d'un large diadème et unie au disque du soleil et aux cornes de bouc, emblèmes de la lumière et de la faculté génératrice. Le dieu tient dans ses mains un fouet et un sceptre recourbé en forme de crochet , soit pour exprimer le pouvoir d'exciter le mouvement des choses et de les ralentir , soit par allusion au nom de la région infernale à laquelle ce dieu préside, c'est-à-dire l'Amenthi, qui attire les...
Page 350 - Bacchus des Grecs et des Romains. L'opinion de ces classiques est pleinement confirmée par le groupe emblématique placé en face du dieu et dans la chapelle même. Un grand nombre de papyrus...
Page 351 - ... est le symbole du monde matériel. Le voisinage du séjour du suprême juge de l'Amenthi est annoncé par un piédestal sur lequel se repose un animal monstrueux , mais dont les formes sont si déterminées, qu'on ne peut y méconnaître un hippopotame mélangé de crocodile : c'est le cerbère égyptien.
Page 163 - Chacun de ces prix sera une médaille d'or de la valeur de 1500 francs. Les ouvrages envoyés au concours devront être écrits en français ou en latin, et ne seront reçus que jusqu'au i.
Page 350 - Ln grand non.bre de papyrus montrent clairement dans ce groupe un vase d'où sort un thyrse, auquel est liée par des bandelettes une peau de panthère. Ainsi ces principaux emblèmes de Bacchus sont constamment figurés auprès d'Osiris , et on en conclut l'origine égyptienne de la divinité grecque , le culte égyptien étant sans aucun doute antérieur au culte grec. Toutefois les Grecs adoptant la divinité égyptienne , en restreignirent singulièrement les attributions.

Bibliographic information