Livre du centenaire, 1794-1894 ...: L'école et la science. 1895

Front Cover
Gauthier-Villars et fils, 1895 - Engineering - 646 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xliii - Je me plaisais surtout aux mathématiques à cause de la certitude et de l'évidence de leurs raisons, mais je ne remarquais point encore leur vrai usage, et, pensant qu'elles ne servaient qu'aux arts mécaniques, je m'étonnais de ce . que, leurs fondements étant si fermes et si solides, on ' n'avait rien bâti dessus de plus relevé.
Page 175 - C'est un mouvement dans les particules des corps. Partout où il ya destruction de puissance motrice, il ya, en même temps, production de chaleur en quantité précisément proportionnelle à la quantité de puissance motrice détruite. Réciproquement, partout où il ya destruction de chaleur, il ya production de puissance motrice.
Page 118 - Théorie des fonctions analytiques, contenant les principes du calcul différentiel, dégagés de toute considération d'infiniment petits ou d'évanouissans, de limites ou de fluxions, et réduits à l'analyse algébrique des quantités finies; par JL Lagnuige.
Page 175 - La puissance motrice de la chaleur est indépendante des agents mis en œuvre pour la réaliser; sa quantité est fixée uniquement par les températures des corps entre lesquels se fait, en dernier résultat, le transport du calorique.
Page 22 - L'arithmétique et l'exposition du nouveau système métrique; on insistera sur l'application du calcul décimal à ce système; 2° l'algèbre, coinprenant la résolution des équations des deux |>remiers degrés ; celle des équations indéterminées du premier degré ; la composition générale des équations; la démonstration de la formule du binôme de Newton, dans le cas seulement des...
Page 449 - Scandinave-français des principaux termes de géographie et des mots qui entrent le plus fréquemment dans la composition des noms de lieu...
Page 477 - ... développé la bonne harmonie entre ceux qui coopèrent aux mêmes travaux et assuré aux ouvriers le bien-être matériel, moral et intellectuel...
Page 176 - Lorsqu'une hypothèse ne suffit plus à l'explication des phénomènes, elle doit être abandonnée. « C'est le cas où se trouve l'hypothèse par laquelle on considère le calorique comme une matière, comme un fluide subtil.
Page 176 - Il serait ridicule de supposer que c'est une émission des corps, tandis que la lumière qui l'accompagne ne serait qu'un mouvement. Un mouvement (celui de la chaleur rayonnante) pourrait-il produire un corps (le calorique)? Non, sans doute, il ne peut produire qu'un mouvement. La chaleur est donc le résultat d'un mouvement. Alors il est tout simple qu'elle...
Page 436 - ... ou antique. Juger et raconter à la fois; manifester tous les dons de l'imagination dans la peinture exacte de la vérité; se plaire à tout ce qui a de la vie et du mouvement; laisser au lecteur, comme à soi-même, son libre arbitre pour blâmer et approuver; allier une sorte de douce ironie à une impartiale bienveillance : tels sont les traits principaux de la narration française.

Bibliographic information