La vie éternelle: passée - présente - future

Front Cover
Librairie Pagnerre, 1907 - Immortality - 184 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 37 - phases de sa vie; comme nous, il est un, et comme nous il multiplie. Qui ressemble moins que le gland au chêne? Évidemment un pommier lui ressemble davantage ; mais le pommier ne deviendra jamais chêne et le gland le devient ; il est lui-même Celui de qui la tête au ciel était voisine, Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts. Il a
Page 67 - S'il n'a reçu du Ciel l'influence secrète, Si son astre en naissant ne l'a formé poète. Trouvez-vous rien de plus creux, de plus vide que ce ciel et cet astre ? Mais, malheureux castrat, le
Page 60 - Eh bien ! filles d'enfer, vos mains sont-elles prêtes? Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos
Page 185 - traduit de l'allemand 3 50 HISTOIRE DE DIX ANS, par Louis Blanc. 5 vol. in-8 25
Page 46 - l'ont cru, des peuples entiers le croient encore ; ils ont cru, ils croient que, par le sacrement de l'Eucharistie, sous les espèces du pain et du vin, Jésus-Christ entre en eux, vit
Page 19 - sont, avec mission de se fondre dans le creuset du temps et d'y former le miroir de Dieu. Chacune des vies qui ont précédé nos vies actuelles, chaque génération de nos ancêtres vit au milieu de nous, en nous. Si cela n'était pas, nous n'aurions aucun souvenir du passé. Mais, direz-vous,
Page 144 - le dis encore, je ne suis pas né du néant et je n'y veux pas mourir ; je ne suis pas poussière et ne retournerai pas à la poussière ; et je dis comme saint Paul : Vivo autem, jam non ego, viviT VERO IN ME CHRISTUS
Page 179 - justice et de la puissance humaines, la guillotine et le canon. Faites que tous les justes et les puissants de la vie présente et de toutes les vies
Page 30 - n'était pas un peu le Garibaldi de son temps ? Que ce héros me pardonne de l'accoupler ainsi, en passant, et qu'il attende : je vais lui faire amende honorable. Je glorifie Érostrate, je le porte dans mon cœur, je vis de sa vie, s'il a senti que le temple d'Éphèse devait disparaître pour le bonheur du monde
Page 112 - mon NON-MOI, continuant personnellement à ME nourrir de SA VIE et à LE nourrir de LA MIENNE ? Et cependant, tous ces phénomènes que j'expose, leur propre vie y est soumise ; ils les sentent ; mais ils ne s'en rendent pas compte et ne les comprennent pas. Quel est celui d'entre eux qui ne sent pas que pour renouveler les forces

Bibliographic information