Revue des langues romanes, Volume 31

Front Cover
Université Paul-Valéry., 1887 - Provenc̦al philology
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 598 - Mon voyage est gratuit : quand il y en a pour un, il y en a pour deux, et nous ferons la route payant chacun demiplace comme deux gros enfants au-dessous de sept ans.
Page 161 - Pro Deo amur et pro Christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in aiudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dift, in o quid il mi altresi fazet et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai qui, meon vol, cist meon fradre Karle in damno sit.
Page 172 - REVUE DES PATOIS, recueil trimestriel consacré à l'étude des patois et anciens dialectes romans de la France et des régions limitrophes , publié par L.
Page 109 - Gaule et des colonies françaises ; 2° de fournir à ceux qui s'intéressent aux patois le moyen de faire prolitcr la science de leurs recherches et de leurs travaux; 3° de faire connaître les méthodes d'information réclamées par les exigences de la science; 4° de propager un système graphique uniforme qui permette de représenter exactement les sons et de comparer sûrement entre elles les données fournies par les différents patois ; 5° enfin de publier des articles de fond qui intéressent...
Page 384 - Os habent, et non loquentur : * oculos habent, et non videbunt. Aures habent, et non audient :* nares habent et non odorabunt. Manus habent, et non palpabunt, pedes habent et non ambulabunt : * non clamabunt in gutture suo.
Page 163 - ... mots naissent, quand l'esprit fait d'un nouveau mot l'expression habituelle d'une idée ; les mots se développent ou dépérissent, quand l'esprit attache régulièrement à un même mot un groupe plus étendu ou plus restreint d'images ou d'idées. Les mots meurent, quand l'esprit cesse de voir derrière eux les images ou les idées dont ils étaient les signes habituels, et par suite, n'usant plus de ces mots, les oublie.
Page 59 - Ténor d'Avignon MANUSCRIT. 13 ont. — • 20 ont. — 23 dordome. — 26 nalera. NOTES. 26 II manque une transition entre ce vers et le suivant. Peut-être y at-il eu omission d'un ou deux vers. — 36 C'est normalement Renaud qui devrait être le porte-parole des quatre frères; c'est à lui aussi...
Page 198 - Génin. Il n'est pas de ces savants timides, qui, lorsqu'ils font des règles, se ménagent toujours une porte de derrière pour en sortir. L'exception lui est inconnue; ce qui est indispensable du reste pour le soutien...
Page 107 - Concours littéraire. — A. Prix du Ministre de l'Instruction publique, à la meilleure étude en prose française sur ce sujet: les Femmes troubadours (jusqu'à Clémence Isaure inclusivement).
Page 116 - In carne enim ambulantes non secundum carnem militamus : 4 nam arma militiae nostrae non carnalia, sed potentia deo ad destructionem munitionum , 5 consilia destruentes et omnem altitudinem extollentem se adversus scientiam dei, et 'in captivitatem redigentes omnem intellectum in obsequium Christi , 6 et in promptu habentes ulcisci omnem inoboedientiam , cum inpleta merit vestra oboedientia.

Bibliographic information